Home / Tribune / Antonio Souaré est monté à l’étage marche d’escalier après marche d’escalier (Par Ansoumane Bangoura)

Antonio Souaré est monté à l’étage marche d’escalier après marche d’escalier (Par Ansoumane Bangoura)

Le cas qui est fait de Antonio Souaré, le sort auquel on veut le vouer me font me souvenir de paroles de deux sages parmi les sages : El hadj Fodé Doumbouya, richissime homme d’affaires d’une part et d’autre part Bah Mamadou lettré fait et fin .

Je me réfère ici à Fodé Doumbouya. Je lui ai été présenté par mon grand frère et ami El hadj Aliou Thiam dit Thiam Couguar. Fodé Doumbouya vivait aux Etats-Unis, à Los Angeles. Il avait ses entrées chez tous ceux qui comptaient dans ce pays là. Fodé Doumbouya n’était ni un baratineur ni un plaisantin.

Un soir, et comme d’habitude lorsque Fodé Doumbouya était en séjour à Conakry, nous rentrions de la mosquée après la dernière prière de la journée. Réfléchissant à haute voix, je m’enquis de savoir pourquoi les choses trainent à bouger en Guinée. Calme et clair, Fodé Doumbouya me mit à l’école :

“Petit frère,M’Baye Thiam que voici et moi,avons passé notre adolescence et notre jeunesse au Sénégal avant que je n’aille aux États-unis et lui ,en France. Nous connaissons bien le Sénégal et les Sénégalais. Idem de la Guinée et des Guinéens. Le Sénégal n’a rien ; mais les Sénégalais vivent bien. La Guinée a tout ; mais ça ne va pas en Guinée. Sais-tu pourquoi ? Au Sénégal, lorsqu’un Sénégalais marche sur le pied d’un Sénégalais, c’est celui qui a été piétiné qui se fait prompt à présenter les excuses et à demander pardon avec l’intention de se faire un nouvel ami .Les deux personnes sympathisent.Leurs coeurs fusionnent. Tant mieux pour leur pays.

En Guinée, lorsqu’un Guinéen fait du tort à un Guinéen, non seulement,le fautif ne présente pas d’excuse, ne demande pas pardon,mais encore, il provoque le lésé en duel et l’apostrophe de haut : ” sais -tu qui je suis ?”
Au Sénégal, lorsqu’un Sénégalais s’enrichit et fait fortune,tous les Sénégalais s’en réjouissent et le poussent vers le haut pour que son bonheur et ses biens profitent à tous les Sénégalais et au Sénégal entier. “

En Guinée,on a horreur de la réussite du Guinéen. Au lieu de l’aider à tirer la Guinée vers le haut,on s’ingénie à le faire tomber. Tant pis pour la Guinée !

J’ai vu Antonio gagner son argent sou après sou. J’ai entendu ses camarades de promotion comme le Ministre Bangali Kourouma , le Ministre Kouréissy Condé,le Ministre Ibrahima Kéira se mettre ensemble (par hasard) pour se le faire en moquant son infatigable entrain à économiser. Les mêmes se disent fiers de le voir arriver là où il en est aujourd’hui sans grugerie aucune.

Antonio est monté à l’étage marche d’escalier après marche d’escalier là où d’autres ont filé par l’ascenseur. Il s’est fait pendant des dizaines d’années. Il est inique de le défaire en un tour de mains pour faire plaisir à quelqu’un. Contre la Guinée…

Ansoumane Bangoura

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : Alpha Condé condamne le relâchement des mesures sanitaires et barrières contre la Covid-19

Le Chef de l’Etat, son Excellence Professeur Alpha Condé, a condamné fermement le relâchement manifeste ...