Home / Actualité / CAN 2025 en Guinée / CAN 2025 : le ministre Bantama  »satisfait » des travaux réalisés par KPC au stade petit Sory de Nongo

CAN 2025 : le ministre Bantama  »satisfait » des travaux réalisés par KPC au stade petit Sory de Nongo

Dans la vision de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations en Guinée en 2025, le ministre d’État, en charge des Sports, par ailleurs président du COCAN, a effectué une visite de travail ce mercredi 28 avril 2021, au Stade petit Sory de Nongo, l’un des sites retenus pour abriter cette prestigieuse compétition Africaine.

Accompagné d’une forte délégation du COCAN 2025, Sanoussy Bantama Sow et sa suite ont été accueillis par le PDG du groupe Guicopres, le roi du BTP, Kerfalla Person Camara.

Devant le patron du légendaire HAFIA football Club, le président du comité d’organisation de la coupe d’Afrique des Nations 2025, visiblement satisfait des travaux réalisés au stade petit Sory de Nongo, a annoncé que les chantiers des infrastructures qui vont abriter cette compétition africaine vont démarrer dans quatre à cinq mois.

‘’Nous sommes dans la perspective de la CAN 2025, et c’est dans moins de quatre années. Assez de sceptiques disent qu’ils ne sont pas sûrs de la réussite de cet évènement en Guinée. Tout simplement parce qu’ils ne voient pas des infrastructures d’envergures pousser’’, s’est exprimé le ministre Sow, qui se dit être impressionné par rapport à l’évolution des travaux au stade Petit Sory de Nongo.

« Je suis très impressionné parce que lorsqu’on remettait ici à HAFIA pour réaliser son centre d’entraînement, beaucoup de personnes ne croyaient pas. Aujourd’hui, c’est chose faite, nous sommes fiers », assure Sanoussy Bantama Sow.

C’est pourquoi, ajoute le président du COCAN, ce site a été retenu comme terrain d’entraînement lors de la coupe d’Afrique des Nations 2025.

« Le comité de pilotage a décidé à côté, à notre droite, de réaliser un village CAN. Donc, les équipes qui seront hébergées dans le village CAN, utiliseront le stade petit Sory, comme terrain d’entraînement. Les travaux sont avancés, nous sommes d’ailleurs vers la finition. Nous espérons que très bientôt, le village CAN va démarrer pour que les deux édifices poussent ensemble », souhaite le ministre d’État.

Au cours de cette visite de terrain, le ministre des Sports s’est rendu sur le site retenu pour abriter le village CAN. Il a demandé aux concessionnaires de voitures d’occasions installés aux alentours du stade, de déguerpir des lieux d’ici un mois.

‘’Ce site-là est retenu pour construire un village CAN, pour héberger des équipes qui sont venues pour la compétition. Il y aura dans ce village, un terrain d’entrainement des logements avec piscine. Ce terrain de Hafia qui est à coté va servir de terrain d’entrainement. Je suis convaincu que vous êtes de très bons guinéens. Quand la Guinée est désignée pour abriter un évènement d’envergure internationale, je pense que tout bon guinéen va se lever pour que le pays soit à la hauteur de l’évènement. Nous sommes venus vous demander de quitter puisque nous ne voulons pas utiliser la méthode forte. Nous vous prions de quitter parce que la lettre qu’on vous a adressé, il y est mentionné que vous devriez partir depuis le 26 Avril 2021’’, a-t-il prevenu.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 629 882 628

Ceci pourrait vous interesser

Non ! Tout n’est pas mauvais dans l’industrie littéraire guinéenne

La devise de la littérature s’adapte à son époque. Faites de la critique mais pas ...