Home / Actualité / CAN 2021 / CAN Cameroun 2021: la CAF inquiète…

CAN Cameroun 2021: la CAF inquiète…

La Confédération Africaine de Football émet de sérieux doutes sur la capacité du Cameroun à accueillir la CAN en janvier. Le stade d’Olembe, à moins de 50 jours de la CAN, n’est pas encore prêt selon la CAF. L’enceinte de 60 000 places est censée être livrée le 30 novembre. Depuis le 22 octobre, les travaux n’ont pas avancé selon la CAF.

Le secrétaire général de la Confédération Africaine de Football, Véron Mosengo-Omba, aurait selon plusieurs médias camerounais, envoyé un courrier au ministère de l’Intérieur pour s’inquiéter des conditions d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun. Celle-ci doit se tenir du 9 janvier au 6 février 2022.

« Je suis navré de constater que malgré les nombreuses visites, notamment celle du Président et du Secrétaire Général de la CAF et du vice-président de la CAF. Les actes n’ont pas suivi les promesses. S’agissant du stade d’Olembe, sachez que si tout n’est pas réglé d’ici au 30 novembre 2021, le match d’ouverture aura lieu ailleurs. Des dispositions sont d’ores et déjà prises dans ce sens, mais ce serait malheureux pour le Comité d’Organisation, pour la CAF et pour le Cameroun  », peut-on lire dans cet extrait publié par la presse camerounaise.

Pape Ousmane Badiane, journaliste sportif a publié la lettre entière de la CAF sur son compte twitter.

Le stade d’Olembe, situé à Yaoundé, est donc censé être le lieu où se déroulera la première rencontre de la compétition. Sa construction a été lancée en 2016 et elle a été  confiée à une entreprise italienne. Sa capacité est de 60 000 places. La CAF constate qu’à moins de 50 jours du début de la compétition tout n’est pas encore prêt dans l’enceinte sportive. La livraison du stade est promise pour le 30 novembre. Mais depuis la dernière visite de la CAF le 22 octobre dernier, rien n’a avancé.

Le Cameroun a répondu à la CAF et estime que le stade sera livré dans les temps.

Avec TV5 Afrique

Ceci pourrait vous interesser

Lettre ouverte au Ministre de l’Habitat : « Rendez-nous, pardon, notre patrimoine historique ferroviaire »

Bonjour Votre Excellence, Je rends grâce à dieu pour votre nomination à la tête de ...