Home / Actualité / Echos de nos régions / Cellou Dalein : « Alpha Condé continue d’arrêter et de séquestrer des cadres du FNDC»

Cellou Dalein : « Alpha Condé continue d’arrêter et de séquestrer des cadres du FNDC»

Malgré la vitesse de propagation du Coronavirus en Guinée, les arrestations se multiplient dans le pays. Pour moult observateurs, le pouvoir d’Alpha Condé profiterait de la pandémie pour régler des comptes à ses opposants. L’avis est partagé par son principal opposant du locataire du Palais Sékhoutouréya, Cellou Dalein Diallo.

Selon le Front National pour la Défense de la Constitution, près de 300 opposants ont été arrêtés lors des contestations avant, pendant et après les élections législatives couplées du référendum constitutionnel. Les dernières arrestations en date sont celles de Oumar Sylla alias Foniké Menguè et Saikou Yaya Barry, tous deux membres de la Coordination du FNDC. La police est indexée par les opposants de Conakry.

Pour Cellou Dalein Diallo, malgré la trêve décidée par le FNDC, en raison de la crise sanitaire et les appels au désengorgement des prisons, Alpha Condé continue d’arrêter et de séquestrer des cadres du FNDC.

« Après l’arrestation de Foniké Menguè, les rafles et la déportation à Kankan de 44 ressortissants de la Forêt, c’est aujourd’hui Saikou Yaya Diallo qui a été kidnappé à Conakry. Décidément, Alpha Condé est plus préoccupé par l’élimination du FNDC et de toute opposition à son régime que par l’éradication de la Pandémie » dénonce le leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, sur sa page Facebook.

Malgré la trêve décidée par le FNDC en raison de la crise sanitaire et les appels au désengorgement des prisons, Alpha…

Publiée par Cellou Dalein Diallo sur Jeudi 7 mai 2020

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : Après 11 ans, les victimes du massacre ne peuvent plus attendre

(Conakry, Paris)-Face à l’inaction politique des autorités guinéennes dans l’affaire du massacre du 28 septembre ...