Home / Actualité / CNT / CNT : Les dessous de la première plénière sous le magistère de Dansa Kourouma

CNT : Les dessous de la première plénière sous le magistère de Dansa Kourouma

Installés le samedi 05 Fevrier dernier, les conseillers du conseil national de transition (CNT), étaient en plénière ce lundi 07 Fevrier 2022. Une plénière, dont l’ordre du jour portait sur des informations générales faites par le Président de l’institution sur les prochaines étapes de mise en place du CNT, avec l’adoption du projet de Règlement intérieur et la mise en place des commissions, le rappel des missions et responsabilités des membres, la préparation et l’organisation des voyages des membres du CNT et les divers, a constaté sur place notre reporter.

C’est par l’appel nominal, l’entonnement de l’hymne national, suivi de prières et  l’observation d’une minute de silence à la mémoire des personnes disparues au nom de la patrie, que cette plénière a démarré avec une présence de 80 sur 81 conseillers.

Sur le premier point, les conseillers ont évoqué à tour de rôle, la nécessité de la réconciliation nationale, ainsi que la justice et le pardon.

Le deuxième, était centré sur l’adoption d’un projet de Règlement intérieur et la mise en place des commissions et complément du Bureaux Exécutif du CNT. Pour sa Rédaction, sont choisis : Me Mohamed Traoré, Massoud Barry, Eric Thiam, Prof Hassane Bah, Mansa Moussa Sidibé et Mohamed Bereté. Ces derniers sont désormais chargés de la Rédaction dudit statut et règlement.

La question de la mission et de la responsabilité des conseillers n’a point été occultée. Ce troisième point a permis à tous et toutes d’être renseignés sur la quintessence de leur présence au Palais en tant que conseillers, dont l’adoption et la proposition des lois.

Le dernier point de cette plénière qui a durée toute une journée, était la préparation et l’organisation des voyages des membres du CNT à l’intérieur du pays. Ces voyages, consistent à faire une prise de contact avec les communautés, ainsi que de s’imprégner de leurs réalités.

Après les avoir écouté, le président de l’institution Dr Dansa Kourouma, a rassuré les Conseillers, qu’il ne ménagera aucun effort pour les satisfaire.

Pour finir, il faut préciser que la première Vice-présidente, Maïmouna Yombouno, est revenue sur les entretiens avec la délégation malienne, conduite par le Président du CNT malien, le Colonel Malick Diaw, en marge de la cérémonie d’installation du bureau et des membres du CNT, samedi dernier.

Jacques KAMANO 

Ceci pourrait vous interesser

Guinée, le pays où les espoirs s’estompent brusquement ! (Par Thierno Oumar Diawara)

C’est un secret de polichinelle. Chaque avènement de nouveaux dirigeants à la magistrature suprême de ...