Home / Actualité / Echos de nos régions / Comment combattre la mendicité des enfants ? La stratégie d’Alpha Condé…

Comment combattre la mendicité des enfants ? La stratégie d’Alpha Condé…

Comment mettre fin à la mendicité des enfants dans la rue ? Le Président Alpha Condé pense avoir la solution. Le chef de l’Etat qui a pris part mardi à la célébration de la journée internationale des personnes Handicapées à la Cité de la Solidarité a annoncé sa stratégie.

L’exploitation des enfants dans la mendicité prend une proportion inquiétante dans le pays, alerte le chef de l’Etat. Face donc à ce fléau de mendicité dont la pratique se fait au su et au vu des guinéens, Alpha Condé a instruit son ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, à prendre des mesures nécessaires pour bannir cette pratique sur le sol guinéen.

« Nous devons combattre toutes les personnes qui envoient des enfants mendier dans la rue. Ces personnes, nous les connaissons, il faut les combattre. Quand l’enfant mendie dans la rue, ça ne rapporte qu’à celui qui l’a envoyé », a confié le locataire du Palais Sékhoutouréya sur un ton ferme.

S’adressant à sa ministre, Mariama Sylla, Alpha Condé exige d’elle, de faire en sorte que personne ne puisse envoyer, sous-prétexte de l’islam ou du christianisme, un enfant mendier dans la rue.

« On doit plutôt permettre à ces enfants d’avoir accès au savoir afin d’être autonomes » a lancé le président Condé.

Sur la même longueur d’onde, le président de la République va s’adresser aux parents des personnes porteuses d’handicap.

« Vous n’êtes pas seuls. L’Etat sera toujours à vos côtés. Ce n’est pas une promesse en l’air. C’est un engagement (…). Personne ne souhaite avoir un enfant handicapé, mais c’est la volonté de Dieu et ça peut arriver à n’importe quelle famille » a-t-il avancé.

A suivre…

Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Guinée/Covid-19 : Alpha Condé allège les mesures sanitaires, maintient le couvre-feu

Dans un communiqué signé de la Présidence la République, Alpha Condé a allégé plusieurs mesures ...