Home / Actualité / Politique / Conakry : face au déguerpissement annoncé par le Gouvernement, les citoyens de Dar Es Salam montent au créneau

Conakry : face au déguerpissement annoncé par le Gouvernement, les citoyens de Dar Es Salam montent au créneau

Face au déguerpissent qu’envisage le Gouvernement par le billet du ministère de la ville et de l’aménagement du territoire au niveau de décharge de Dar Es Salam, les citoyens du quartier sont montés au créneau ce jeudi 23 mai 2019, pour s’opposer à leur déguerpissement.

Des échauffourées ont été signalées dans la matinée de ce jeudi à Dar Es Salam. Le quartier était sous tension. Et pour cause : la présence des forces de sécurité au niveau de la décharge.

Après plusieurs mois de menaces, le gouvernement envisage donc de passer à l’offensive. Les 200 familles menacées de déguerpissement semblent déterminer jusqu’où bout.

Alors que le gouvernement propose une indemnisation de 20 millions par famille, les habitants de cette zone jugent minime l’offre de l’Etat. Conséquence, pas question de fléchir.

Ce jeudi, le quartier Dar Es Salam est sous tension. Plusieurs femmes sont sorties pour exprimer leur colère. Elles promettent que leurs maisons ne seront jamais cassées sauf au prix de leur sang.

A suivre…

Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Détenus politiques et dialogue/Cellou tranche : ‘’ce chantage ne passera jamais’’

L’opposant Cellou Dalein Diallo a brisé le silence samedi en exprimant la position de son ...