Home / Actualité / Politique / Conseiller du président, ami du principal opposant : Tibou Kamara, l’autre mal de Sékhoutouréya ?

Conseiller du président, ami du principal opposant : Tibou Kamara, l’autre mal de Sékhoutouréya ?

C’est le nom le plus prononcé depuis plusieurs semaines dans les couloirs de la présidence, des départements ministériels et même dans les rangs du parti au pouvoir. Tibou Kamara, conseillé personnel du chef de l’Etat, ami du principal opposant au régime Condé (Cellou Dalein Diallo), est perçu comme la mauvaise graine du Palais Sékhoutouréya. Et pour cause: la main du président, influencerait plusieurs décisions de la présidence visant soit à maintenir ou destituer des cadres de leurs fonctions.

Le lobbying dans la reconduction de la ministre Zenab Nabaya Dramé, citée dans la presse dans une affaire de détournement de plus de 200 milliards de franc guinéen, en est une parfaite illustration. La patronne du département de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, qui entretient de forte relation avec Tibou Kamara, s’en est sortie indemne et est reconduite à son poste, malgré l’ouverture d’une enquête judiciaire sur les 200 milliards supposés détournés.

Outre cette affaire, Tibou fait encore parler de lui dans la haute sphère étatique du pays. Beaucoup l’accusent d’être à la base des difficultés qu’ils rencontrent auprès du président Alpha Condé.

Si pour certains, le ministre d’État, en charge de l’industrie est à la base de leurs malheurs, d’autres l’accusent de coup bas auprès du président.

Tibou, la mauvaise graine de Sékhoutouréya ?

Conseiller du président, ami du principal opposant du premier, Tibou Kamara est considéré comme étant une véritable bombe à retardement et grand danger pour la survie du RPG Arc-en-ciel. Militant de la dernière heure, nombreux sont ceux qui gardent encore à l’esprit au sein du navire Jaune, les fracassantes tribunes de dénonciation en cascade de l’ancien Ministre d’Etat, Secrétaire Général à la Présidence de la République, alors exilé politique durant cinq (5) longues années.

Six ans après son retour au pays, la présence de Tibou Kamara au palais Sékhoutouréya, connait une tempête ou des tourmentes. Aujourd’hui, c’est l’homme des intrigues et des coups bas. Il livre la guerre à tout le monde dans l’entourage présidentiel.

Si les cadres du RPG Arc-en-ciel et le président de la République ne se réveillent pas maintenant, bientôt ce sera la fin de règne du régime Condé. De son retour en Guinée à date, les malheurs n’ont fait que se succéder pour le pouvoir de Conakry, comme une punition divine. Pourtant, le conseiller personnel d’un chef d’État doit être à la hauteur des tâches qui lui sont confiées. Il doit anticiper et non induire son mentor en erreur.

A bon entendeur, salut!

Alpha Madiou BAH

(+224) 629 882 628

Ceci pourrait vous interesser

Rentrée scolaire : le Colonel Doumbouya précise…

Face aux fondateurs des écoles et universités privées de la Guinée ce mercredi 22 septembre ...