Home / Actualité / Politique / Déguerpissement à Dar es Salam : la réaction de l’opposant Lansana Kouyaté…

Déguerpissement à Dar es Salam : la réaction de l’opposant Lansana Kouyaté…

Malgré la résistance des citoyens de Dar Es Salam, le Gouvernement a procédé jeudi 23 mai  à la démolition des habitations s’y trouvant au niveau de la décharge de cette zone, située non loin de Hamdallaye-Concasseur. L’opération a débuté par le côté Est de la décharge. En moins de 24h, la réaction de certains acteurs politique se fait sentir. Même son de cloche chez les internautes.

S’exprimant sur le déguerpissement de la décharge de Dar es Salam, le leader du Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN), Lansana Kouyaté, n’a pas été courtois à l’endroit du régime en place.

« Notre État a perdu la tête », a fustigé l’opposant, qui rappel le déguerpissement de Kaporo-rails. Pour Lansana Kouyaté, c’est un drame qui vient de se reproduire.

« Après avoir déguerpi sans ménagement les habitants de Kaporo-rail. Voici le drame de ceux de Comboss soumis au même traitement inhumain », a écrit l’ancien Premier ministre sur sa page Facebook.

Environ 200 familles sont menacées de déguerpissement à Dar Es Salam. L’Etat a proposé à chaque famille, la modique somme de 20 millions comme indemnisation. Plusieurs d’entre ces familles jurent n’avoir perçu un seul mijota.

Il faut rappeler qu’en 2017, lors de l’éboulement de cette décharge, huit (8) citoyens avaient perdu la vie. Depuis, le Gouvernement a décidé de déguerpir les riverains de cette montage d’ordures à Comboss, pour éviter d’éventuels drames à l’avenir.

A suivre…

Alpha

Ceci pourrait vous interesser

Transition, Chute d’Alpha Condé : Une nouvelle mission de la CEDEAO attendue ce vendredi à Conakry 

Une nouvelle mission de la CEDEAO est attendue ce vendredi 17 septembre 2021, à Conakry. ...