Home / Actualité / Echos de nos régions / Dernière minute : Mamadou Bano Sow, vice-président de la CENI, se désolidarise de Salifou Kébé et accuse (Déclaration)

Dernière minute : Mamadou Bano Sow, vice-président de la CENI, se désolidarise de Salifou Kébé et accuse (Déclaration)

Dans une déclaration publiée ce lundi, le vice-président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), Mamadou Bano Sow, s’est démarqué de son president, Salifou Kébé. Ce commissaire de l’institution électorale, dénonce la conduite du processus d’organisation des élections législatives en cours, jugé mafieux par l’opposition.

Ce commissaire de l’opposition, se dit désarmé face à un système puissant bien élaboré qui impliquerait le Président de la CENI, la Mouvance, et le pouvoir par l’interférence de l’Administration.

Dans sa déclaration, dont dispose copie notre rédaction, M. Sow fait des recommandations, tout en fustigeant la gestion opaque du site central de l’institution électorale, qui d’après lui, serait sous le contrôle de Me Kébé.

Cette désolidarisation est la suite directe de la conférence de presse du président de la CENI. Conférence au cours de laquelle, Salifou Kébé a annoncé qu’il n’est nullement question de prolonger le processus d’enrôlement des électeurs, entaché d’énormes irrégularités, indiquant que ce scrutin peut bien se tenir sans les électeurs de l’étranger.

Ci-dessous, merci de lire sa déclaration

Ceci pourrait vous interesser

[Tribune]Présidentielle 2020 : la Guinée va tout droit dans le mur…

La Guinée s’achemine vers un rendez-vous majeur de son histoire politique. Si Dieu le veut ...