Home / Actualité / Politique / Discours ethnique d’Alpha Condé à Kankan : la justification du crime est pire que le crime

Discours ethnique d’Alpha Condé à Kankan : la justification du crime est pire que le crime

Le RPG Arc-en-ciel a lancé sa campagne électorale au compte de la Présidentielle du 18 octobre 2020 le vendredi dernier. L’occasion a été mise à profit par le Président de la République, président du parti pour délivrer à ses militants un message à relent particulièrement ethniciste, émaillé de propos d’une rare violence. Ce fut une sortie clivante malencontreuse. On pourrait dire un discours de la discorde.

Il est curieux que certaines personnes se complaisent à édulcorer ce message en tentant de le présenter comme simplement populiste, dans un contexte de campagne électorale, à l’assaut d’électeurs connus, d’avance entièrement acquis à la cause de leur champion.

Pour un Président, même candidat à un troisième mandat, une sortie aussi clivante ne peut procéder que de la stratégie de provocation et de division pour régner.

Je n’ai aucune intention de jouer au moraliste, ni la prétention de donner des leçons. Je voudrais simplement et humblement rappeler à ceux de mes frères qui l’auraient oublié, un axiome de haute valeur sociale et spirituelle.

‘’La justification du crime est pire que le crime’’. Si vous ne pouvez combattre le mal, alors ne le magnifiez pas. Réprouvez-le tout au moins. Le Prophète (P.S.L) a dit à ce sujet : ‘’Si vous ne pouvez dire du bien taisez-vous’’.

Puisse Dieu le Très Haut nous inspirer tous à aimer la Guinée, travailler à l’union de ses filles et fils et les servir de la meilleure manière. Aameen !

Sény Facinet Sylla
Ex. Secrétaire Général Adjoint
des Affaires Religieuses

Ceci pourrait vous interesser

Crise post-électorale en Guinée : l’UNICEF s’insurge contre les tueries des enfants

DAKAR, 24 octobre 2020 – L’UNICEF est profondément alarmé par les derniers rapports sur les ...