Home / Société / Education : Comment assurer la continuité pédagogique en cette période de pandémie de COVID-19 ? (Par Aboubacar Mandela Camara)

Education : Comment assurer la continuité pédagogique en cette période de pandémie de COVID-19 ? (Par Aboubacar Mandela Camara)

Depuis le 25 Mars dernier, il a été demandé aux élèves et étudiants ainsi qu’aux enseignants et encadreurs de rester à la maison en raison, bien entendu, de la menace et de la propagation rapide du CORONAVIRUS ou COVID-19.

Ainsi, plus de deux millions cinq cent mille élèves et étudiants sont sevrés momentanément de cours et se demandent toujours, et sans cesse, à quel saint se vouer.

En attendant les recommandations de la « commission technique » mise en place par le MEN-A depuis le 30 Mars, je me fais le devoir de décliner les miennes :

  1. MISE EN PLACE D’UN COMITE MIXTE D’APPUI PEDAGOGIQUE

Ce comité comprendra des experts du MEN-A, du METFP, du MESRS, du ministère du budget, du ministère de l’énergie, du ministère de la communication, du ministère des postes et télécommunication, de la société civile (APAE, Associations d’élèves et d’étudiants, ONG œuvrant dans le secteur de l’éducation,…) et des Experts indépendants (un cabinet par exemple).

Le comité pourrait être subdivisé en trois cellules à savoir :

  • La cellule de coordination qui s’occupera de la planification, de la certification des cours et du suivi ;
  • La cellule de production qui s’occupera de la sélection des enseignants et de la production multimédia des cours ;
  • La cellule de communication et de diffusion qui s’occupera de la mise en ligne des cours, leur acheminement dans les zones indiquées, leur diffusion dans les médias traditionnels et sociaux. Elle s’occupera également des relations publiques, notamment des relations entre le comité et les apprenants ou les médias.
  1. LES TYPES DE SUPPORTS PEDAGOGIQUES

Parlant des supports pédagogiques, nous pouvons noter :

  • Les supports physiques (brochures, fiches, CD,…) ;
  • Les supports vidéos et audio pour les médias et téléchargeables ;
  • Les supports numériques (PDF).
  1. CANAUX ET STRATEGIES DE DIFFUSION

Concernant les canaux, citons, entre autres :

  • Les médias traditionnels publics et privés (radios, TV, presse en ligne, presse écrite) ;
  • Les médias sociaux ou réseaux sociaux (Facebook, WhatsAap, Youtube,…) ;
  • Sites web spéciaux (E-learning)

Pour ce qui est des stratégies de diffusion, on a, entre autres :

  • Les émissions radio-télévisées de grande écoute ou émissions spéciales en synchronisation avec les radios rurales et communautaires ;
  • L’internet (outil indispensable) ;
  • Le porte à porte pour la distribution des brochures et/ou des fiches par le truchement des ONG ;
  • Le direct sur Facebook (pages spéciales) ;

NB : Le choix du canal et de la stratégie dépendra des cycles (primaire, secondaire 1er et 2e degrés, enseignement technique et formation professionnelle, université).

Des contacts (numéros de téléphone, emails,…) devront être mis à la disposition des apprenants pour des questions d’éclaircissement en direct ou en différé.

La sélection des enseignants doit être fondée sur l’expérience, l’aura, la maitrise de la discipline, la présentation et la capacité de communication (orale et écrite).

L’INRAP et l’ISFAD pourraient jouer un grand rôle dans la mise en œuvre du ‘’plan spécial de continuité pédagogique’’.

Aboubacar Mandela CAMARA

Sociologue/Chercheur et Consultant en éducation/Auteur

Ceci pourrait vous interesser

Vidéo de militaires diffusée sur les réseaux sociaux: Important communiqué de l’Etat-major général des Armées

L’Etat-major général des Armées constate avec regret la diffusion sur les réseaux sociaux de vidéos ...