Home / Actualité / Frontières guinéennes / Fermeture des frontières : ce que la Cedeao demande à la Guinée…

Fermeture des frontières : ce que la Cedeao demande à la Guinée…

La Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), jusque-là silencieuse sur la « petite guerre froide » entre « la Guinée, le Sénégal et la Guinée-Bissau », occasionnée par « la fermeture des frontières », observe avec une attention particulière, la dégradation des relations diplomatiques entre ses pays frontaliers de la sous-région.

Et la sortie du président Alpha Condé chez nos confrères de JA, accusant le Sénégal de servir de base arrière à des opposants qui complotent contre la Guinée, en est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase !

C’est pourquoi, dans un communiqué rendu public ce jeudi 01 Avril 2021, la commission de la CEDEAO a fait une invite à Conakry, au lendemain du séjour mitigé de Jean Claude Kassi Brou, dans la capitale guinéenne.

Sur cette visite dont le contenu était jusque-là flou, au-delà de ce que nous a servi la télévision guinéenne, la délégation de la Cedeao, conduite par Jean-Claude Kassi BROU, qui a rencontré les 30 et 31 mars les autorités guinéennes, a mis un accent particulier sur la fermeture des frontières.

La Cedeao après avoir félicité la Guinée d’avoir ouvert ses frontières avec la Sierra Leone, a encouragé le régime d’Alpha Condé à poursuivre ses discussions avec le Sénégal et la Guinée-Bissau.

Merci de lire Ci-dessous le Communiqué de la CEDEAO

A suivre…

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Baccalauréat session 2021 : le MENA livre le bilan de la deuxième journée 

Le MENA se félicite de la rigueur de tous les délégués et de certains surveillants ...