Home / Culture / FODAC: le ministre d’Etat, Bantama Sow procède à la remise de satisfécits aux acteurs culturels

FODAC: le ministre d’Etat, Bantama Sow procède à la remise de satisfécits aux acteurs culturels

Le ministre d’Etat, en charge de la Culture a procédé ce mardi 15 septembre 2020, à la remise des satisfécits à une centaine d’acteurs culturels ayant bénéficié d’une formation du 17 au 24 août dernier au Stade Général Lansana Conté de Nongo, sous la direction du Fonds de Développement des Arts et de la Culture (FODAC). La cérémonie de remise a eu lieu dans un hôtel chic de Kaloum.

Initiée par la Direction du Fonds de Développement des Arts et de la Culture (FODAC) et appuyée par le département en charge de la Culture, cette formation qui a duré cinq (5) jours,a permis aux acteurs culturels d’être outillés sur plusieurs thèmes dont entre autres : La problématique liée au financement culturel en Afrique, la diversité culturelle et le développement durable, la méthodologie de rédaction d’un projet culturel  et tant d’autres sujets pouvant permettre à l’épanouissement des hommes de culturel en Guinée.

« C’est une grande opportunité pour nous de la Direction Générale du FODAC de remercier l’ensemble des bénéficiaires pour leur participation massive et leur engagement de prendre part à toutes les activités initiées par le fonds de développement des arts et de la Culture pour atteindre des résultats (…) Je pourrais vous affirmer de l’engagement de la Direction Générale du FODAC à œuvrer dans le cadre de la mise en œuvre et de l’accompagnement de vos différents projets » a discouru Malick Kébé, Directeur Général dudit Fonds.

Durant ces jours de formation, les bénéficiaires disent apprendre un certain nombre de technique dans le cadre du montage de projets culturels, mais aussi, être outillés à la procédure d’obtention de fonds au niveau du FODAC.

« Cette session de formation a connu la participation des experts étrangers, mais aussi des experts locaux, qui n’ont ménagé aucun effort pour nous donner leurs différentes expériences en la matière. Sur cette tribune, je voudrais remercier le Département en charge des sports, de la culture et du patrimoine historique, qui a accompagné la Direction du FODAC à organiser cette session de formation qui a connu la participation des acteurs culturels à tous les niveaux. Nous savons que c’est une session de formation qui coute énormément chère, mais grâce à l’implication du département de la culture, à chacun, et surtout grâce à l’objectivité, nous avons sans payer aucun franc, bénéficié de cette formation. Soyez rassuré Monsieur le ministre d’Etat et l’ensemble des membres du cabinet, que nous allons mettre en œuvre ce que nous avons appris durant la semaine passée » a déclaré Mamadou Samba Bah, porte-parole des acteurs culturels ayant pris part au stage de formation, tout en sollicitant que cette formation soit continuelle. « On a eu une session réduite de cinq (5) jours, alors que c’est une session dans les conditions normales qui devait prendre un mois, voire une année. Donc, on souhaiterait qu’à chaque année, que cela soit renouvelée, qu’on est des experts internationaux, des experts locaux pour nous donner d’autres informations en matière de la culture », a-t-il formulé au nom des récipiendaires.

De son côté, le ministre d’Etat, en charge de la Culture a d’abord remercié les efforts de tout un chacun pour la bonne marche des travaux, avant de s’engager officiellement à mettre tout en œuvre pour que le FODAC soit au service des hommes de culture.

« Je m’engage au nom de mon cabinet, que nous ferons tout auprès des acteurs pour que le fonds soit au service des hommes de culture (tonnerre d’applaudissements dans la salle). Nous ferons tout pour que la subvention de l’Etat augmente, nous ferons des démarches vers tous les partenaires au développement pour nous aider à faire fonctionner ce fonds. D’ici la fin de la semaine, je vais rencontrer un homme important du pays, qui accompagne les projets dans ce pays. Mais je voudrais que vous aussi vous vous engagiez. Quelque soit la volonté du ministre et son cabinet, s’ils n’ont pas le soutien des hommes de culture, ils ne réussiront dans absolument rien » s’est engagé Sanoussy Bantama Sow, avant d’inviter les acteurs culturels à accompagner son département, pour le rayonnement du secteur.

« Quand le ministère a des initiatives, des bonnes initiatives, ses initiatives doivent être accompagnées par vous. Mais si chaque fois qu’il y a des initiatives, au niveau des gens qu’il y ait du bruit entre nous, ça décourage ceux qui nous aident. Aujourd’hui, nous avons réussi beaucoup de résultats au ministère en charge de la Culture, je dirai d’ailleurs que nous venons de loin pour arriver à la loi sur les œuvres, à l’opérationnalisation du FODAC, du FADES, nous avons traversé beaucoup de difficultés » a lancé le ministre d’Etat.

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Présidentielle en Guinée: la mouvance présidentielle félicite Alpha Condé pour sa victoire

Déclaration- La majorité présidentielle se félicite et se réjouit du bon déroulement de l’élection présidentielle ...