Home / International / Afrique / Guinée-Bissau : la CEDEAO menace de prendre des sanctions ciblées contre des acteurs politiques (Copies)

Guinée-Bissau : la CEDEAO menace de prendre des sanctions ciblées contre des acteurs politiques (Copies)

La Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a menacé vendredi dans un communiqué presse consulté par Globalguinee.info, de prendre des sanctions ciblées contre tous les acteurs qui n’agiraient pas dans le sens de la normalisation politique et institutionnelle en Guinée-Bissau.

Cette annonce intervient après que l’institution elle-même ait recommandé jeudi dernier, à la Commission Nationale des Élections (CNE) à titre exceptionnel, d’engager une procédure de vérification de la consolidation nationale des données issues des commissions régionales du deuxième tour des élections présidentielles de la Guinée Bissau.

Déclaré vainqueur de la présidentielle Bissau-guinéenne par la Commission Nationale Électorale (CNE), Umaru Embalo Sissoko n’est toujours pas situé sur son sort.

Le dirigeant de ce  « petit pays » d’Afrique de l’Ouest, coincé entre le Sénégal, la Guinée et l’Océan Atlantique, accuse plusieurs dirigeants africains dont le Guinéen, Alpha Condé, d’être à l’origine de ses embrouilles.

Merci de lire ci-dessous, ce communiqué de la CEDEAO…

Ceci pourrait vous interesser

Parlement : les députés avalisent le projet d’amendement portant sur le fonctionnement du CESEC

Tout a commencé ce vendredi à l’assemblée nationale, par l’appel rituel des députés fait par ...