Home / A la une / Pandémie de Coronavirus / Guinée : face à la grogne des étudiants, le pouvoir d’Alpha Condé va reculer…

Guinée : face à la grogne des étudiants, le pouvoir d’Alpha Condé va reculer…

Face à la pression des étudiants des grandes universités de Conakry, le pouvoir d’Alpha Condé va reculer pour éviter le pire. Fortement impactés par l’état d’urgence sanitaire depuis pratiquement sept (7) mois, ils sont nombreux ses citoyens guinéens qui réclament auprès de l’Etat, la levée de certaines mesures qui impactent négativement la vie en société. C’est le cas par exemple de la diminution du coût des transports urbains et de la réouverture des lieux de loisir. Ce lundi, des étudiants de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry et certains de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia, ont battu le pavé pour exprimer leur ras-le-bol par rapport à la cherté du prix des transports urbains.

Les étudiants de ses deux universités publiques, les plus grandes de la Capitale guinéennes ont ainsi exprimé leur désarroi face à la prorogation de l’état d’urgence sanitaire, qui impacte durement la vie en société, avant que des dizaines d’entre eux ne soient arrêtés puis déférés dans des commissariats de proximité.

Cette colère des jeunes étudiants qui a pratiquement paralysée les activités au niveau des universités Gamal Abdel Nasser et Général Lansana Conté, pousse le régime d’Alpha Condé à revoir sa copie.

Dans un communiqué publié par la présidence guinéenne lundi soir, il est mentionné que des mesures d’allégement concernant les transports publics, bars, lieux de loisirs, boites de nuit, ainsi que les activités sportives et culturelles, seront annoncées ce mardi 22 septembre 2020, à travers un important communiqué.

C’est donc dire, que le régime de Conakry sait pertinemment les enjeux de cette grogne sociale, qui risque d’avoir une autre tournure, surtout que les élections présidentielles auront lieu le 18 octobre prochain, élection à laquelle d’ailleurs est candidat à sa propre succession, l’actuel président de la République.

Après donc les religieux, le sommet de l’Etat est contraint de se plier aux exigences des pauvres étudiants et des tenanciers de bars, motels, ainsi que des acteurs culturels.

A suivre ce soir dès 20h 30 à la télévision d’Etat, mais aussi à lire sur votre quotidien électronique, les annonces Sékhoutouréya.

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Dernière minute/Guinée : Alpha Condé réélu dès le premier tour avec 59,49% des voix, selon la CENI

Alpha Condé (82 ans), candidat à sa propre succession, est réélu dès le premier tour ...