Home / Actualité / Echos de nos régions / Guinée : une nouvelle dynamique de soutien pour la continuité du pouvoir d’Alpha Condé ?

Guinée : une nouvelle dynamique de soutien pour la continuité du pouvoir d’Alpha Condé ?

Après l’adoption de la Nouvelle Constitution controversée du 22 mars dernier, le pouvoir d’Alpha Condé semble déterminer à aller jusqu’au bout pour continuer à diriger la Guinée au-delà de 2020. Alors que la nouvelle Loi fondamentale du pays offre une possibilité au président Alpha Condé de se représenter pour un troisième mandat, la majorité présidentielle s’active sur le terrain. Ce samedi 30 mai 2020, a vu jour la Coalition démocratique pour le changement dans la continuité (CODECC).

Cette structure remplace ainsi la Coalition Démocratique pour une Nouvelle Constitution. Les acteurs qui composent cette entité étaient réunis ce samedi au siège de la CODENOC pour officiellement procéder au changement de dénomination. L’annonce intervient à quelques mois de la présidentielle d’octobre 2020.

La CODENOC est désormais morte. Elle qui porté la voix d’un changement de constitution malgré les nombreux morts enregistrées en Guinée, avant, pendant et après le double scrutin, se fixe désormais comme objectif, la continuité du pouvoir du navire jaune. Difficile pour le moment, de dire s’il s’agit d’un mouvement de soutien à la candidature du président Alpha Condé. Ce qui reste sûr et certain, elle prône pour la continuer du pouvoir.

« Il faut dire puisqu’on ne défend plus une constitution, qui est déjà votée, la CODENOC n’a plus sa raison d’être. Maintenant, c’est une retraite politique », confie un haut responsable de la CODECC.

Les objectifs de la structure, son mode de fonctionnement et sa charte, seront connus dans les jours à venir à l’issue d’une autre rencontre, rassure un autre responsable de la Coalition démocratique pour le changement dans la continuité, interrogé par un journaliste de Reveilguinee.info.

Pendant ce temps, le Front national pour la défense de la constitution promet de s’y opposer à toute velléité d’un troisième mandat en Guinée. Malgré l’adoption de la nouvelle constitution, le FNDC ne s’avoue toujours pas vaincu.

En attendant, il faut préciser que la tenue des élections présidentielles d’octobre prochain divise la classe politique guinéenne. En raison de la propagation du Covid-19 dans le pays, beaucoup sont favorables au report de ce scrutin tant important pour renouveler l’exécutif de la Guinée. A date, si l’opposition reste divisée sur la question, la mouvance présidentielle elle, n’y voit absolument aucun inconvénient.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 621 861 269

Ceci pourrait vous interesser

Football: Antonio Souaré, KPC, Bouba Sampil, Mathurin Bangoura s’entretiennent et parlent le même langage, devant Kiridi Bangoura

Alors que les lampions ne se sont même pas, encore, éteints sur la grandiose cérémonie ...