Home / Actualité / Justice / Infrastructures et Transports : Yaya Sow et Cie menacés de poursuites par le Garde des sceaux 

Infrastructures et Transports : Yaya Sow et Cie menacés de poursuites par le Garde des sceaux 

Quelques heures après leur limogeage, à travers un décret lu dans la soirée de ce mercredi 16 novembre 2022, à la télévision nationale, le ministre Yaya Sow et 7 de ses collaborateurs directs au Ministère des Infrastructures et des Transports, font face à des ennuies judiciaires.

Dans un communiqué, le ministre de la Justice et des droits de l’homme, donne des instructions aux fins de poursuites, au procureur général près la Cour d’appel de Conakry. Des poursuites judiciaires contre Yaya Sow et ses 7 collaborateurs déchus de leurs fonctions.

Pour rappel, le président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya a procédé au limogeage du ministre des Infrastructures et des Transports, Yaya Sow de ses fonctions « en raison d’ouverture d’enquête judiciaire devant la Cour de répression des infractions économiques et financières (Crief) en date du mardi 15 novembre 2022 ».

Sept (7) de ses collaborateurs ont été limogés pour le même motif. Ce sont :

1- M. Patrice Toupou, secrétaire général

2- M. Cheick Ahmed Tidiane Camara, chef de cabinet

3- M. Demba Kourouma, conseiller principal

4- M. Rodric Georges Loua, conseiller juridique

5- M. Aly Condé, Directeur général du Fonds d’Entretien Routier

6- M. Saa Yolande Camara, Directeur national de l’Entretien Routier

7- M. Bangaly Kourouma, personne responsable des marchés publics.

 

Merci de lire ci-dessous, le communiqué du Garde des sceaux, Alphonse Charles Wright, parvenu à notre desk central…

A suivre…

Madiou.

Ceci pourrait vous interesser

Ligue 1 Guicopres : La Fondation KPC pour l’Humanitaire signe une convention avec BECA Prod pour la diffusion du championnat guinéen

Ce vendredi 24 Novembre 2022, dans les locaux du stade Petit Sory de Nongo, s’est ...