Home / Actualité / Politique / Investi candidat, Cellou Dalein parle : « 2020, n’est pas 2010… »

Investi candidat, Cellou Dalein parle : « 2020, n’est pas 2010… »

Investi Candidat ce dimanche par son parti l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), pour tenter une troisième fois consécutive face à Alpha Condé-président sortant- de briguer la magistrature suprême du pays lors de la présidentielle du 18 octobre prochain, Cellou Dalein Diallo s’est montré ferme et catégorique.

L’ancien premier ministre promet de prendre sa revanche contre Alpha Condé qui l’a doublement battu en 2010 et 2015. Reconnaissant avoir un adversaire de taille obsédé par le pouvoir, Cellou Dalein Diallo, promet que la présidentielle de 2020 ne sera nullement à l’image de celle de 2010.

«Pour accéder au pouvoir, il faut participer à des élections», laisse entendre l’opposant, dont la candidature fait l’objet de vive critique au sein de l’opinion.

« Si Alpha Condé ne reconnaît pas notre victoire par les urnes, nous allons le lui faire reconnaître par la rue » jure le chef de file de l’opposition guinéenne, avant de déclarer : « 2020, n’est pas 2010. 2020 ne sera pas 2010 ».

En participant à cette joute électorale majeure, malgré les nombreuses critiques, Cellou Dalein Diallo est conscient de la lourdeur de sa décision, ainsi que des conséquences qu’elle pourrait engendrer.

« J’ai entendu vos cris de cœur. Je mesure à sa juste valeur la gravité de la situation sociopolitique de notre pays. Je mesure également le poids de l’immense responsabilité qui pèse sur mes épaules en ces temps d’incertitude » assure le principal challenger d’Alpha Condé.

Merci de suivre l’intégralité de son intervention ci-dessous…

Discours de Cellou Dalein Diallo, investit candidat par son parti au compte de la présidentielle du 18 octobre prochain.

Publiée par Reveilguinee.info sur Dimanche 6 septembre 2020

Alpha Madiou BAH

(+224) 621 861 269

Ceci pourrait vous interesser

Infrastructure Universitaire : Gamal Abdel Naser de Conakry fait peau neuve, Guicopres à la manœuvre…

L’université Gamal Abdel Naser de Conakry fait peau neuve. Le Groupe Guicopres, l’entreprise du richissime ...