Home / Société / Kankan : des jeunes déversent leur colère dans les rues, après l’interdiction des prières nocturnes dans les mosquées

Kankan : des jeunes déversent leur colère dans les rues, après l’interdiction des prières nocturnes dans les mosquées

Kankan est le centre de la contestation ces derniers mois en Guinée. Le Nabaya a encore vibré ce mercredi 05 mai 2021. Et pour cause : les fidèles musulmans de la préfecture n’approuvent point la décision des autorités du pays interdisant les prières nocturnes dans les mosquées au cours des 10 derniers jours du Jeûne.

Tout a commencé dans la nuit du mardi au mercredi 05 mai, quand des jeunes ont protesté contre l’interdiction des prières nocturnes collectives par le Secrétariat général des affaires religieuses en commun accord avec l’Agence nationale de Sécurité sanitaire.

En colère, ces jeunes de la commune urbaine se sont fait entendre sur les grands axes de la Ville de Nabaya, jusqu’au siège du gouvernorat de la région, en scandant “Allahou Akbar” (Dieu est Grand).

Les agents des forces de l’ordre déployés sur le terrain ont fait usage de gaz lacrymogènes pour essayer de disperser les manifestants dont les rangs grossissaient à tout moment.

Selon nos informations, cette grogne a considérablement perturbé les cours dans de nombreux établissements scolaires de la commune urbaine de Kankan.

Aux dernières nouvelles, les forces de sécurité aurait maitrisé la situation.

A suivre…

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Paris : Sidya Touré échange avec Eddie Komboigo, chef de file Burkinabé

L’opposant Sidya Touré poursuit sa mission à Paris. Ce samedi 12 juin 2021, dans la capitale ...