Home / Actualité / Echos de nos régions / Kankan: libération de plusieurs partisans du FNDC…

Kankan: libération de plusieurs partisans du FNDC…

Arrêtés et détenus puis déportés à la maison centrale à Kankan en Haute Guinée, juste après les manifestations émaillées de violences lors du double scrutin législatif et référendaire à N’zérékoré, 35 partisans du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) sur 42, ont été libérés ce lundi 28 septembre 2020, a appris Reveilguinee.info de source officielle.

Selon nos informations, les désormais anciens détenus politiques sont en route pour le Sud de la Guinée. Cette libération qui a suscité des vagues d’indignation dans les rangs des défenseurs des droits de l’homme, des partis politiques d’opposition, des organisations de la société civile, des groupements de jeunes et de femmes de la foret, ainsi que la coordination et la diaspora forestière, intervient quelques mois seulement après la libération de Fassou Goumou, une des figures emblématiques du Front opposé au troisième mandat du président Alpha Condé, qui aurait finalement rejoint les rangs de la mouvance.

Pour le moment, la Coordination nationale du FNDC n’a pas réagit à cette vague de libération, même si huit (7) autres de ses partisans croupissent toujours en prison.

A suivre…

Souleymane CONDE

Correspondant Régional de Reveilguinee.info à N’zérékoré

Ceci pourrait vous interesser

Crise post-électorale en Guinée : deux commissaires de la CENI jettent l’éponge !

La crise post-électorale s’enlise en Guinée, seulement quatre (4) jours après le vote du dimanche ...