Home / Actualité / Politique / La ministre de l’action sociale sur le déguerpissement à Dar-es-Salam : « je suis solidaire de ce qui leur arrive… »

La ministre de l’action sociale sur le déguerpissement à Dar-es-Salam : « je suis solidaire de ce qui leur arrive… »

En conférence de presse ce lundi dans un hôtel chic de Conakry, la ministre de l’action, de la protection féminine et de l’enfance a été poussée à répondre au sujet lié au déguerpissement survenu la semaine dernière à la décharge de Dar-es-Salam. Mariame Sylla n’est pas allée du dos de la cuillère pour exprimer sa solidarité aux victimes et toute sa compassion.

Sur la question de savoir qu’est-ce que son département fourni comme appuie aux victimes de déguerpissement, la ministre a fait savoir que des travailleurs sociaux se sont rendus sur les lieux pour une prise en charge psycho-sociale des familles, mais ces dernières leur ont opposé une fin de non-recevoir.

« Par rapport à cette situation, nous avons des travailleurs sociaux, on les a mis sur le terrain pour qu’ils puissent accompagner de façon psycho-sociale ces familles qui ont été victimes de ces opérations de déguerpissement, j’avoue (…) ces populations n’ont pas voulu être en contact avec ces travailleurs sociaux mais je salue vraiment l’initiative de Monsieur le Président de la République d’accompagner, en tout cas ceux qui détiennent des documents tels que les titres fonciers »

Dans son speech, la ministre Mariama Sylla, a quand même exprimé sa solidarité à l’endroit des victimes.

« Moi, je suis solidaire de ce qui leur arrive et je leur exprime ma compassion » a-t-elle laissé entendre devant la presse.

Alpha

Ceci pourrait vous interesser

Libération d’Alpha Condé, transition : Nana Akufo-Addo et Ouattara à Conakry…

Une délégation de haut niveau de la Communauté économique des États de d’Afrique de l’ouest, ...