Home / Société Civile / Mamadou Bailo Barry écrit à Alpha Condé : « Ma dernière lettre au président »

Mamadou Bailo Barry écrit à Alpha Condé : « Ma dernière lettre au président »

Ma dernière lettre au Président

‘’Monsieur Alpha Condé aurait-il choisi de sortir par la fenêtre tout en léguant un héritage d’enfer ?’’

Monsieur Alpha CONDÉ,

Etes-vous satisfait de votre bilan ?

Etes-vous fier de vous-même ?

Etes-vous le Mandela de la Guinée ?

Pensez-vous avoir servi loyalement le peuple de Guinée ?

Pensez-vous avoir uni les Guinéens et Guinéennes ?

Avez-vous réussi à développer la Guinée selon vos promesses ?

Avez-vous combattu ou entretenu la corruption ?

Avez-vous le choix de sortir par la grande porte ?

Monsieur Alpha CONDÉ,

A votre arrivée au pouvoir, vous inspiriez beaucoup d’espoir, bien que je n’avais pas voté pour vous. Pas parce que vous ne méritiez pas ma voix, mais je doutais fort de votre expérience d’homme d’État avec une expérience de gestion presque inexistante. Par ailleurs, il y a le coté de votre parcours et le temps passé dans un pays dit des droits de l’homme, de justice, d’égalité, de fraternité, de travail, de discipline, d’égalité des chances, … qui m’ont encouragé de vous accepter et vous accorder une chance. Mais hélas, dix ans après, je vous avoue que je suis déçu et meurtri. Je réalise enfin que vous êtes très loin d’un homme d’État. Vous êtes un simple homme politique qui cherche à satisfaire ses désirs de s’éterniser au pouvoir à tout prix.

Monsieur Alpha CONDÉ,

Pendant ces dix dernières années, des guinéens sont morts par balles. Il y a eu des kidnappings, des arrestations arbitraires, des emprisonnements d’innocents, des blessés, des infirmes à vie, des maisons détruites. Que fait notre professeur de droit avec toutes ces violations des droits humains ?

Monsieur Alpha CONDÉ,

Vous nous avez trahi le peuple de Guinée, sacrifié des générations, endeuillé des familles, détruis des valeurs, désacralisé la vie humaine. El Hadj, ne regrettez-vous pas la perte de toutes ces âmes arrachées sous vos mandats et sous votre responsabilité ?

Imaginez-vous une seule fois que votre fils Mohamed CONDÉ fasse partie de cette liste ; comment vous sentiriez vous ?

Alors, mettez-vous à la place des autres : de ces Familles de victimes de votre dictature.

Où est passé votre serment d’investiture ?

Soyons sérieux et responsables !

Monsieur Alpha CONDÉ,

Qu’avez-vous fait de notre devise nationale ‘’Travail, Justice, Solidarité’’ ?

Où est le Travail ? Le chômage et la précarité partout

Où est la Justice ? Au de la de celle qui est à votre solde

Où est la Solidarité ? La haine, la division et l’ethnocentrisme constituent votre projet de société.

Monsieur Alpha CONDÉ,

Vous le savez bien, chaque âme vivante goutera à la mort et rien n’est éternel sur cette terre.

Et sachez que, ‘’Tout ce que l’on fait, on le fait pour soi et contre soi. Un jour, ici ou ailleurs, on le paiera d’une manière ou d’une autre’’.

Le peuple vous conseille de faire le bon choix en passant la main à un successeur interne afin de sortir par la grande porte, malgré que votre méthode de gouvernance vous trahi à son tour aujourd’hui, n’est ce pas ?

Vous vous dites certainement, qui choisir ? Celui de la primature, non, votre base n’acceptera pas.

Ah je vois, celui de qui s’est installé par le sang à l’hémicycle, non, c’est encore pire.

Ah, je trouve enfin, celui de la défense, ou bien les jeunes sont contre ? Quel héritage ? Après le PDG-RDA, le PUP, vous tombez dans les mêmes erreurs !!!

Alors rendez le pouvoir au peuple qui saura quoi en faire et qui y mettre pour son bien-être.

Monsieur Alpha CONDÉ,

Je vais résumer vos deux mandats présidentiels en ces termes comme le pensent bon nombre de compatriotes : Il paraitrait que vous êtes animé par un esprit de haine, de vengeance, de violence, de division, d’enrichissement illicite, de corruption, de mauvaise gouvernance, de violence et de volonté de vous éterniser au pouvoir.

Monsieur Alpha CONDÉ,

Avec tous les fonds investis dans l’énergie, l’eau, l’assainissement, l’agriculture, l’éducation, les infrastructures routières, les édifices et les logements, dans les forces de défense et de sécurité, le tourisme et l’hôtellerie, où sont les résultats ? En êtes-vous satisfait ? Qu’en pense le peuple ? Et qui est le peuple selon vous ? Les membres et sympathisants de votre parti ? Et les autres citoyens ?

Parlons des mines, de l’impact économique, environnemental et social de l’exploitation minière dans notre pays. Le peuple n’a-t-il pas droit au bien être ?

Monsieur Alpha CONDÉ,

Il n’y a jamais de développement sans travail

Il n’y a jamais de paix sans justice.

Il n’y a jamais quiétude sociale sans Solidarité

D’où la raison de notre devise nationale ‘’Travail-Justice-Solidarité’’

Monsieur Alpha CONDÉ,

Abandonnez ce projet de 3e mandat ! Dieu vous voit.

Libérez nos concitoyens injustement emprisonnés.

Dites la vérité à votre entourage et choisissez votre dauphin.

Sauvez enfin votre honneur et évitez à la Guinée et à la sous-région l’instabilité politique.

Priorité au bien-être des populations.

Vive la République de Guinée

Vive les Guinéennes et Guinéens patriotes

LA PATRIE D’ABORD

Bailo BARRY,

Juriste Activiste Panafricaniste Défenseur des Droits des Peuples

Ceci pourrait vous interesser

Cellou Dalein à Alpha Condé : « les conditions d’une élection crédible ne sont pas réunies… »

La confirmation du 18 octobre 2020 comme date du premier tour de l’élection présidentielle par ...