Home / A la une / Mamadou Sylla se lâche : « en Haute Guinée, les malinkés votent pour le RPG et au Foutah, les peulhs votent pour l’UFDG »

Mamadou Sylla se lâche : « en Haute Guinée, les malinkés votent pour le RPG et au Foutah, les peulhs votent pour l’UFDG »

Devenu nouveau chef de file de l’opposition, Mamadou Sylla multiplie ses sorties médiatiques, dès fois controversées. Des sorties au cours desquelles, soit il flingue les principaux leaders de l’opposition, soit il tire à boulet rouge sur le régime de Condé.

Sur la Tribune de l’Actu, le richissime homme d’affaires touche de nouveau la plaie, qui selon lui, gangrène la société guinéenne. Arrivé deuxième avec un score de 4 députés lors des dernières élections législatives controversées couplées du référendum constitutionnel du 22 mars, Mamadou Sylla déplore le caractère ethnique qui impacte le choix des votes.

Selon l’ancien bras droit du feu président Lansana Conté, le RPG Arc-en-ciel (parti au pouvoir depuis 2010 NLDR) et l’UFDG (principale formation politique de l’opposition NDLR) ne comptent que sur le soutien de leurs communautés pour obtenir des résultats satisfaisants.

« Que ça soit l’UFDG ou le RPG, c’est le vote ethnique qu’ils font. En Haute Guinée, les malinkés votent pour le RPG et au Foutah, les peulhs votent pour l’UFDG. Malheureusement ce sont les ethnies majoritaires dans notre pays » dénonce cet ancien allié de l’opposant Cellou Dalein Diallo.

De l’avis de Mamadou Sylla, en Guinée, les gens votent pour leurs ethnies. « Ils se disent que le candidat, c’est leur parent, donc, il vote pour lui », déplore le leader de l’UDG, par ailleurs, nouveau chef de file de l’opposition.

Focus Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Présidentielle en Guinée : finalement, Macron écrit à Alpha Condé, pas de félicitations

Finalement, le président français Emmanuel Macron a adressé ce lundi une lettre à son homologue ...