Home / Actualité / Echos de nos régions / Manifestation du FNDC : plusieurs blessés signalés à Conakry

Manifestation du FNDC : plusieurs blessés signalés à Conakry

C’était prévisible. La manifestation non autorisée du front national pour la défense de la constitution a tourné au vinaigre ce lundi 20 Juillet 2020. Alors que les opposants appelaient leurs partisans à sortir massivement dans les rues pour exiger le départ d’Alpha Condé du pouvoir, c’est finalement du sang qui a encore coulé à Conakry, a appris Reveilguinee.info.

L’un des blessés se nomme Amadou Alpha Barry. Il a été touché à la tête au quartier Sonfonia, une zone favorable à l’opposition. Pour le moment difficile de dire si c’est l’effet d’une balle ou d’une bombe lacrymogène. En tout cas, les témoignages divergent sur la question. Aussitôt blessé, le jeune d’une vingtaine d’années a été admis dans une clinique de la place se trouvant dans un état assez critique.

Selon nos informations, un autre cas vient d’être enregistré à Koloma, toujours dans la commune de Ratoma. Mamadou Dian, aussi dans la vingtaine aurait été touché par deux balles réelles, selon un membre de sa famille qui a confirmé l’information à reveilguinee.info.

Le jeune en question qui est un élève, a été touché alors qu’il jouait au football dans son quartier, selon son frère. Un agent des forces de l’ordre est indexé par sa famille.

Aux dernières nouvelles, Mamadou Dian Diallo reçoit en ce moment des soins intensifs dans une clinique de la place, même si son état de santé serait grave.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

La Guinée, un pays unique mais une nation en lambeaux (Par Dr Dansa Kourouma)

Des égarements spectaculaires sont monnaie courante en Guinée depuis quelques temps: des propos malsains, haineux ...