Home / Actualité / Echos de nos régions / N’zérékoré: les alliés de Cellou Dalein en ordre de bataille

N’zérékoré: les alliés de Cellou Dalein en ordre de bataille

Lors d’un point de presse animé ce mardi 6 octobre 2020 au siège de l’UFDG au quartier commercial de la commune urbaine de N’zérékoré, les présidents des partis alliés de la principale force politique d’opposition comme l’UPG de Jack Gbonimy, l’UGDD de Pépé Francis Haba, le RPR de Diabaty Doré et Dr Edouard Zotomou Kpogomou de l’UDRP, ont tous dans leur intervention réaffirmé leur soutien indéfectible au principal opposant du pouvoir de Conakry, qui d’après eux, est le seul candidat capable d’instaurer l’alternance en Guinée.

Jack Gbonimy présidant de l’Union pour le progrès de la Guinée et aussi membre de l’Union nationale pour l’alternance et la démocratie (UNAD), multiplie le bilan des 10 ans de Gouvernance d’Alpha Condé à zéro.

« Il dit qu’il est candidat, mais le peuple de Guinée ne veut plus de lui aujourd’hui parce que son bilan ne permet pas de voter encore pour lui. Les gens ne mangent pas à leur faim. Il a promis le courant, il a promis les routes, il a promis l’eau aux populations et nous n’avons rien eu, nous n’avons rien vu. Donc, prenons toutes les dispositions pour que nous partions cette fois ci à l’alternance qui nous permettra de mettre un guinéen à la tête de la Guinée, qui va nous aider à sortir de cette situation et c’est Elhadj Mamadou Cellou Dalein Diallo qui peut nous envoyer à l’alternance » lance Jack Gbonimy, dans son discours de circonstance.

Le président de l’UPG, parti de feu Jean Marie Doré fait comprendre que le chemin est encore long pour atteindre leur objectif dans la région forestière.

« Nous avons plusieurs défis à relever au niveau de cette zone. Certains pensent que le jeu est terminé, puisque le pouvoir à l’habitude de détourner leur voix, le pouvoir a l’habitude de frauder les élections pour briguer la magistrature suprême depuis 2010. C’est ça qu’ils font et c’est ce qu’ils savent faire. Nous sommes venus pour barrer la route à tout ça et leur dire que ça ne passera pas et nous espérons qu’après le 18 octobre la nuit tard, puisque nous avons préparé le terrain, nous avons des dispositifs permettant de savoir que Elhadj Cellou Dalein Diallo a été élu présidant de la république » ajoute l’ancien commissaire à la CENI.

Prenants la parole, le présidant du l’UDRP revient sur le motif de leur alliance avec l’UFDG.

« Nous sommes là aujourd’hui pour simplement vous signifier le fondamental du choix que nous avons fait pour appuyer mon ami et frère Elhadj Mamadou Cellou Dalein Diallo. Je suis le candidat malheureux qui a été écarté pour des raisons purement politique. Vu réellement la vision de Pr Alpha Condé, nous avons créé l’UNAD, (Union national pour alternance et la démocratie) enfin de mettre fin à cette pratique en Guinée. Le présidant de l’Ufdg est un monsieur qui a fait ses preuves quand il était ministre. Il à œuvrer dans le cadre de la paix, tout comme pour le développement économique de notre Guinée. Alors, c’est lui la solution » a déclaré Dr Edouard Zoutomou Kpogomou.

A suivre…

Souleymane CONDE

Correspondant Régional de Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Premier tour de la présidentielle en Guinée: la CEDEAO et l’UA livrent leur première déclaration préliminaire 

Les missions d’observation de la CEDEAO et de l’Union Africaine ont co-animé une conférence  de ...