Home / Actualité / COCAN2025 / Présidence de la CAF : la Côte d’Ivoire sollicite le soutien de la Guinée…

Présidence de la CAF : la Côte d’Ivoire sollicite le soutien de la Guinée…

Le ministre d’État, ministre des sports a reçu en audience ce vendredi au siège du comité d’organisation de la coupe d’Afrique des nations (COCAN 2025), une délégation ivoirienne à sa tête Amiche François Albert, ancien ministre ivoirien des Sports. Au cours de cette rencontre, un seul menu était à la rencontre : la candidature ivoirienne à la tête de la confédération Africaine de football. La Côte d’Ivoire sollicite le soutien de la Guinée.

L’objet de cette visite est non seulement de renforcer les relations sportives qui existent entre les deux pays frères, la Guinée et la Côte d’ivoire. Aussi, il était question pour la délégation Ivoirienne de solliciter le soutien et l’accompagnement de la Guinée à l’endroit de Jacques Bernard Daniel Anouma, candidat Ivoirien à la présidence de la confédération Africaine de football (CAF). Cette rencontre se tient donc à Conakry, avant le 12 mars prochain, date à laquelle les fédérations africaines de football devront élire un président à la tête de l’organisation footballistique. Amiche François Albert à la tête de cette délégation à présenter la candidature ivoirienne au ministre guinéen en charge des Sports.

« La Côte d’Ivoire a un candidat à la personne de son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Jacques Bernard Daniel Anouma, et le président de la République, son Excellence Monsieur Alassane Dramane Ouattara nous a demandé de venir présenter cette candidature au peuple, au Gouvernement et au président guinéen afin que la Guinée endosse la candidature de Monsieur Jacques Bernard Daniel Anouma, qu’elle en face la sienne, et qu’ils puissent ensemble aller à Rabat pour que le 12 mars prochain, l’Afrique de l’Ouest puisse avoir la présidence de la Confédération Africaine de Football (CAF) », a-t-il déclaré en présence d’une forte délégation qui l’accompagnait.

Selon Amiche François Albert, la candidature de Jacques Bernard Daniel Anouma pourrait servir le football Africain. C’est pourquoi, il n’a cessé de jouer à l’avocat de son compatriote.

« Nous pensons avoir la meilleure candidature, nous pensons avoir les meilleurs atouts vu l’expérience de 30 ans de Monsieur Jacques, vu son palmarès à la tête du football ivoirien, vu ses relations dans le football mondial et africain, nous espérons obtenir un consensus autour de sa candidature afin que, après que l’Afrique du Nord, l’Afrique du centre aient géré la CAF, que ça soit autour de l’Afrique de l’Ouest », a-t-il exhorté le ministre Bantama Sow.

Entouré de ses proches collaborateurs, le ministre d’État, ministre des sports a écouté son hôte avec intérêt avant de livrer son message. Il promet de transmettre le message de la délégation ivoirienne au chef de l’État, Pr Alpha Condé.

« Nous sommes très ravis de la visite de nos frères de la Côte de d’Ivoire. Ils ont prouvé que la voix de la Guinée compte. Comme vous l’avez dit, dans la sous-région il y a trois candidatures. Mais au-delà de la sous-région, il y a d’autres candidatures. Mais pour le moment, officiellement, c’est notre frère de la Côte d’Ivoire que recevons. Donc, il a exposé les atouts du candidat Ivoirien, et heureusement, nous le connaissons. Il a beaucoup fait pour le football Ivoirien et c’est lui-même qui conduit cette délégation est un ancien ministre des Sports. Nous nous connaissons et nous sommes sûrs que le président Alpha Condé sera attentif. Nous allons l’expliquer les raisons pour que nous soutenions le candidat. Mais, le dernier mot revient au chef de l’Etat », a rassuré Sanoussy Bantama Sow.

Pour rappel, dans la sous-région ouest-Africaine, on note trois candidatures, à savoir, celles du Sénégal, de la Mauritanie et de la Côte d’ivoire. Il reste toute de même à savoir si les candidats de ses trois pays adopteront une meilleure stratégie pour que la présidence de la confédération Africaine de football revienne à l’Afrique de l’ouest. Ce sera une première pour la sous-région.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 629 882 628

Ceci pourrait vous interesser

Justice : l’activiste Mamadou Alpha Diallo condamné pour “outrage à agent”

Le jeune activiste de la Société  civile guinéenne, Mamadou Alpha Diallo, a été condamné mardi 15 ...