Home / Actualité / Echos de nos régions / Probable atterrissage d’un vol Air France en Guinée ? Les choses se précisent…

Probable atterrissage d’un vol Air France en Guinée ? Les choses se précisent…

L’ambassade de Guinée basée en France a annoncé dans une déclaration, qu’elle organise, en collaboration avec la Coordination des associations guinéennes de France (CAGF), avec la compagnie Air France/KLM un vol Paris-Conakry pour ses compatriotes qui le souhaitent.

Dans cette déclaration, la représentation diplomatique de la Guinée en France appelle ses ressortissants désirant retourner au pays à s’inscrire sur une liste en y indiquant la date de leur choix.

De même, l’ambassade précise qu’un minimum de 140 personnes est requis pour affréter un vol. Lorsque la liste atteint ce nombre minimum de demandes, les services de Air France en charge de la programmation des vols proposeront une date unique qui correspondra à la moyenne des dates souhaitées par les clients, peut-on lire dans ce communiqué.

Alors que l’Ambassade indique que la date du vol qui sera retenue fera l’objet d’un communiqué diffusé à l’ensemble des personnes inscrites sur la liste, aucune information ne filtre pour le moment à Conakry, troisième Capitale de la Sous-région la plus secouée par la Pandémie de Covid-19.

Néanmoins, la représentation diplomatique de la Guinée rassure que si les demandes sont très importantes, plusieurs vols à des dates différentes seront proposées.

« De retour à Conakry, une quatorzaine sera observée à domicile en Guinée. Seuls les corps non infectés par le Covid-19 seront admis à bord sur la base du certificat de décès » précise l’Ambassade de Guinée à Paris.

Pendant ce temps, de sources dignes de foi confient qu’aucune autorisation n’est accordée pour le moment par les autorités guinéennes. Plongé dans un état d’urgence sanitaire depuis plusieurs semaines, l’État guinéen a interdit jusqu’à nouvel ordre les entrées et sorties sur l’ensemble du territoire national, en raison de la propagation inquiétante du Coronavirus. Les frontières et l’aéroport restent fermés à date.

Selon nos informations, sauf changement de dernière minute, le Vol Air France ne va nullement atterrir mercredi au tarmac de l’aéroport international de Conakry. Le Gouvernement ne veut en aucun cas prendre des risques.

La Guinée qui comptabilise à date un total de  2213 cas positifs au coronavirus dont 561 hospitalisés, 781 guéris et 11 cas de morts  encourrait un grand danger si le pays autorisait des déplacements actuellement de Paris pour Conakry. Pire, les derniers chiffres de l’ANSS sur un prélèvement de 315 échantillons, font état de 67 personnes déclarées positives à la pandémie.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Guinée: accusé dans une affaire de mercenaires, le parti de Cellou Dalein répond à Alpha Condé (Déclaration)

La Direction Nationale de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) rejette, avec mépris, les ...