Home / Actualité / Ministère des Sports / Retraite de Kindia : ouverture des travaux en présence de 32 fédérations sportives…

Retraite de Kindia : ouverture des travaux en présence de 32 fédérations sportives…

Les états généraux des Sports ont démarré ce vendredi 21 mai 2021, dans la préfecture de Kindia. Présidée par le ministre d’État, ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts, la retraite sportive de 3 trois jours connaît la participation des représentants de 32 Fédérations conviées pour la circonstance et des cinq Directeurs de la Jeunesse et des Sports des communes de Conakry et ceux régionaux, de la députée Madame Yansané Bintou Touré, présidente de la commission Sport et Santé à l’assemblée nationale, ainsi que des cadres du département en charge des Sports.

Les travaux qui ont démarré vers 10 heures, connaissent aussi la présence de Madame la Gouverneure et le préfet de Kindia. Durant deux jours d’intenses travaux, les acteurs du monde sportif guinéen vont se pencher sur comment trouver des voies et moyens pour relancer ce secteur. Ces journées de réflexion s’inscrivent dans le cadre d’une vaste concertation du mouvement sportif national, après l’adoption par l’assemblée nationale de la loi portant organisation, promotion et contrôle des activités physiques et sportives en République de Guinée.

‘’L’atelier consacré aux journées de réflexion sur le Sport en Guinée qui fait l’objet de la présente rencontre, est un symbole fort de l’engagement du Ministère des Sports, de redynamiser les structures, organisations et associations sportives, pour une meilleure participation au développement et à la pratique du Sport dans notre cher pays. Cet engagement s’inscrit en droite ligne de la vision de son Excellence Monsieur le président de la République, le chef de l’État, le Pr Alpha Condé. Je suis rassurée qu’au sortir de ses journées de réflexion, les multiples défis auxquels sont confrontés les différentes structures, organisations et associations sportives, seront relevés pour permettre à notre pays de reprendre sa place d’entant, dans le domaine sportif’’, a discouru Madame la Gouverneure de Kindia, Hadja Sarangbè Camara.

Dans son discours de circonstance, le ministre d’État, ministre des Sports, a d’abord remercié l’État et certains partenaires de son département, grâce auxquels, cette activité a lieu dans les ville des agrumes. Ces journées de réflexion sur le Sport, sont un acte par excellence d’échanges et d’harmonisation des points de vue autour des grandes questions d’organisation et de promotion du Sport national, déclare Sanoussy Bantama Sow. Aussi, ajoute-t-il, elles constituent un cadre de discussion sur les moyens à mettre en œuvre et les mesures à préconiser afin de mobiliser les ressources nécessaires au financement du Sport.

‘’Les présentes journées donnent aussi l’opportunité aux participants d’échanger sur les thèmes à savoir : les missions et attributions du département, l’optimisation du partenariat entre le ministère des Sports et les fédérations sportives nationale, le renforcement des capacités des ressources humaines, la coopération bi et multilatérale, la communication institutionnelle, les infrastructures base de développement du Sport. La présentation des missions et attributions permettra aux participants de connaître les nouvelles directions après le décret du 18 Janvier 2021 portant nouvelles structures du Gouvernement. Cette présentation déclinera enfin les grandes lignes sur la loi et la médecine du Sport’’, a indiqué le président du COCAN 2025.

Après avoir écouté toutes les fédérations sur leurs difficultés et leurs perspectives, deux documents juridiques à savoir la délégation du pouvoir et le contrat d’objectif, seront présentés pour mieux optimiser les relations entre le Ministère des Sports et les fédérations sportives, précise le ministre Sanoussy Bantama Sow.

‘’Par ailleurs, trois nouvelles fédérations sportives seront créées à l’issue de la promulgation de la loi par le chef de l’État. Il s’agit des Fédérations de Sport travaillistes, des Sports Scolaires et des Sports universitaires. Il est à rappeler que les Sports corporatifs scolaires et universitaires ont toujours été les pépinières du Sport national. L’opérationnalisation de l’institut national de jeunesse, de l’éducation physique et des Sports, cadre idéal de formation initiale et continue des acteurs du Sport, fera l’objet d’une présentation », a décliné le premier responsable du département des Sports.

La retraite de Kindia offre l’opportunité aux participants de s’imprégner de la communication institutionnelle, gage d’une meilleure promotion de leurs institutions respectives. Elle offre également l’occasion d’échanger sur la problématique des infrastructures sportives et le financement des activités sportives. S’agissant du financement, une présentation du fonds d’aide au développement du Sport (FADES) sera faite pour permettre aux participants de savoir les mécanismes de mobilisation et de décaissement des ressources financières de cet important service.

‘’Le manque et la vétusté des infrastructures sportives sont de nos jours les problèmes qui freinent le développement du Sport national. Pour pallier à cet état de fait, le gouvernement s’est engagé et à obtenu l’organisation de la coupe d’Afrique des Nations 2025. C’est le lieu de saluer le leadership du ministre d’État, Oyé Guilavogui, dans l’obtention de cette organisation. COCAN 2025, une opportunité pour le Sport national, fera aussi l’objet d’une présentation’’, a annoncé entre autres le ministre Sow, dans son discours.

Le ministre d’État, ministre de l’Environnement, des Eaux et forêts, Oyé Guilavogui qui a clôturé les discours d’ouverture de cette retraite de Kindia, a invité les participants a soulevé toutes leurs préoccupations et difficultés, pour une relance effective du Sport national au sortir de cette rencontre.

Nous y reviendrons

Alpha Madiou BAH

Depuis la ville de Kindia

Ceci pourrait vous interesser

Situation à Kankan : Guinée Games apporte des précisions (communiqué)

« Les parieurs qui pourront nous apporter la liste Mégaliste correspondant au jour de son ticket, ...