Home / Actualité / HAFIA FC / Stade petit Sory de Nongo : ce bijou à la portée de la jeunesse guinéenne, bâti par KPC…

Stade petit Sory de Nongo : ce bijou à la portée de la jeunesse guinéenne, bâti par KPC…

Avant le démarrage du match Hafia Football Club-Wakrya AC, ce mercredi, l’administration générale du Stade Petit Sory de Nongo, a ouvert les portes de ce bijou à la presse. Le but, montrer à la presse de visu, l’évolution des travaux de réalisation de cette infrastructure sportive privée.

Bâti par l’homme d’affaires et PDG de l’entreprise Guicopres, Kerfalla Person Camara-KPC-, le stade petit Sory de Nongo, est plus qu’un joyau, au bénéfice de la jeunesse guinéenne. Un véritable chef-d’œuvre.

A l’occasion de cette journée porte ouverte, initiée par l’administration générale du stade petit Sory de Nongo, les visiteurs ont pu découvrir le niveau d’évolution des travaux dans cette bâtisse, chère au mécène football guinéen, KPC.

Ce stade, qui est situé en haute Banlieue de Conakry, est flanqué tout près de celui général Lansana Conté de Nongo. Petit Sory, est le plus grand stade bâti pour un club de football professionnel guinéen. Il comprend environ 20.000 places en tribune couverte et gradins.

Selon Christian Desco Condé qui a dirigé cette visite, c’est un stade qui recevra non seulement les matchs du championnat guinéen, mais aussi, ceux internationaux. Les dirigeants se sont arrangés à ce qu’il respecte toutes les commodités et ont appelé les observateurs pour venir vérifier les dimensions et les limites de tout ce qui va avec.

« Soyez rassurés que le président du Hafia Football Club (Kerfalla KPC Camara), et tous les travailleurs sont en train de travailler pour offrir une bonne commodité aux invités que nous aurons ici », avance-t-il à ses hôtes du jour.

Au nom des  anciens joueurs du Hafia 77, Ibrahima Kalva 1 Fofana a déclaré que c’est un grand honneur pour « nous de visiter ce somptueux stade. Nous sommes émerveillés de constater que, pratiquement 8 mois après la pause de la première pierre, les travaux sont presque finis. Nous sommes émerveillés par l’ampleur des travaux exécutés et par la beauté des infrastructures. Le président n’a oublié aucun aspect d’un stade moderne. Nous sommes également très heureux que le stade porte le nom d’un de nos amis », laisse entendre cet ancien joueur du légendaire Hafia 77 face à la presse.

Pour rappel, les travaux de cette architecture impressionnante, ont débuté en février 2020. Le stade est devenu aujourd’hui, la référence en terme de réalisation d’infrastructures sportives à Conakry.

Le stade Petit Sory abrite un édifice servant d’internat pour le club de football Hafia FC, qui détient le titre du premier club africain à faire un triplé. Il est construit en R+2 et sert aussi d’hôtel à d’autres clubs partenaires au HFC, composé de 28 chambres, une salle de projection, trois bureaux, une cuisine, trois halls d’accueils et douze toilettes.

Dans ce bâtiment, figurent trois blocs de boutiques de vente d’articles du Hafia Football Club, avec 13 magasins et six caves.

De même, un autre bâtiment administratif construit en R+1, est visible. Il est composé de cinq bureaux, huit toilettes et une salle d’exposition du Showroom.

Aussi, deux tribunes couvertes et non couvertes, des espaces VIP et VVIP, deux bancs de touche et un gradin adapté, y sont flanqués.

A l’intérieur, nous avons six vestiaires, dont un pour le Hafia et trois pour les visiteurs. Deux bureaux dont un pour le commissaire du match et un bureau pour les arbitres.

Il faut noter que dans cette enceinte de deux niveaux, il existe quatre cabines dont une technique, une de presse, une cabine courant fort et une courant faible, une salle de GYM, une infirmerie, une salle anti dopage en finition, un salon VIP et un salon VVIP.

Douze toilettes publiques femmes et hommes dont deux toilettes VIP et deux toilettes VVIP et de huit autres toilettes. Sans oublier bien entendu un Bloc Administratif dédié à l’administration du Hafia Football club, sont également à ressortir.

Selon nos informations, le niveau d’exécution des travaux est à plus de 90% à date. Plus qu’une bonne nouvelle pour le football guinéen.

John Traoré

Ceci pourrait vous interesser

Cedeao : comment retrouver une crédibilité mise à mal (Par Kabiné Komara)

Alors que s’ouvre ce 12 décembre un sommet crucial de la Cedeao, il est essentiel ...