Home / Actualité / Economie / Subvention de l’Etat sur le carburant ? Dr Ousmane Kaba dément le Gouvernement !

Subvention de l’Etat sur le carburant ? Dr Ousmane Kaba dément le Gouvernement !

Le Gouvernement guinéen subventionne-t-il le marché des produits pétroliers en Guinée ? Alors que jusque-là personne n’avait contredit cette annonce de l’exécutif, l’ancien ministre de l’Economie et des Finances, Dr Ousmane Kaba vient de démentir l’équipe dirigée par Ibrahima Kassory Fofana.

Selon le leader du parti PADES, le gouvernement n’a jamais subventionné le prix du carburant à la pompe.

“Alors ce qui se passe pour simplifier, encore une fois, parce que les derniers chiffres que j’ai, c’est de 2018. Vous avez à peu près 5.000 francs qui servent à importer, vous avez à peu près 1.500, c’est les frais et la rémunération des intermédiaires et le gouvernement 3.000 francs, ça donne les 10. 000. Mais il arrive que quand on fait le calcul, on peut avoir 10. 500, alors que le prix de vente est 10. 000, le gouvernement dit: on a perdu 500, donc au lieu d’avoir 3.000, il va avoir 2.500 par litre, on appelle ça les moins-values, ce n’est pas des pertes, ce sont des moins-values. Et le gouvernement ne subventionne pas, le gouvernement gagne moins d’argent avec le carburant, c’est un abus de langage où j’ai même rencontré dans les rapports du Fonds monétaire, on dit: subvention, ce n’est pas vrai”, dément l’économiste, chez nos confrères de FIM FM, dans l’émission “Mirador”.

Pour le candidat malheureux de la présidentielle de 2020, subventionner quelque chose, “c’est prendre votre argent pour aider le consommateur, payer à la place du consommateur. ça n’a jamais été le cas”.

Alors que le gouvernement a annoncé l’augmentation du prix des produits pétroliers à la pompe dans les prochaines semaines, Dr Ousmane Kaba invite l’exécutif à renoncer à cette décision qui pourrait être fatale.

‘’La situation est tellement difficile qu’augmenter le prix du carburant ne pourra qu’empirer la situation. Il faut le savoir”, prévient l’économiste.

Reste donc à savoir si ce sage conseil tombera dans de bonnes oreilles!

A suivre…

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Libération d’Alpha Condé, transition : Nana Akufo-Addo et Ouattara à Conakry…

Une délégation de haut niveau de la Communauté économique des États de d’Afrique de l’ouest, ...