Home / Actualité / Politique / Takana Zion se fâche : ‘’après le 18 octobre, Alpha Condé ne sera plus mon président…’’

Takana Zion se fâche : ‘’après le 18 octobre, Alpha Condé ne sera plus mon président…’’

Le Reggae-man guinéen, Takana Zion est en colère contre le pouvoir de Conakry. L’artiste très adulé en Guinée et sur le continent s’est de nouveau exprimé mercredi sur le troisième mandat du président Alpha Condé. C’était chez nos confrères des ‘’GG’’ d’Espace FM.

L’artiste Mohamed Mouctar Soumah dont l’oncle est candidat à la prochaine présidentielle (Me Abdoul Kabèlè Camara, ancien ministre d’Alpha Condé) se dit opposé fermement au troisième mandat du dirigeant guinéen.

Sur un ton ferme, avec une certaine agressivité verbale, l’artiste déclare à qui veut l’entendre, qu’à partir du 18 octobre 2020, il ne considérera plus Alpha Condé comme président de la République.

« Après le 18 octobre, je considère qu’il n’est pas mon président. Nous ne resterons pas confiner », a lâché Takana, qui s’oppose à la prorogation de l’Etat d’urgence sanitaire qui impacte sévèrement le milieu culturel guinéen.

« Ils n’ont pas construit des hôpitaux décents pour soigner le peuple. Nous ne sommes pas avec ce système-là » assure-t-il, invitant les gens à dire la vérité au président Condé.

« Il a 92 ans, il n’a aucune capacité, ni physique ni morale ni intellectuelle, de diriger la Guinée. Il faut que ça s’arrête. Nous lui avons parlé de mille manières » lance-t-il à l’endroit des ténors du régime de Conakry.

Ce n’est pas tout. Mohamed Mouctar Soumah qui rappelle avoir fait des vidéos pour lancer un appel à la sagesse afin qu’Alpha Condé comprenne la souffrance du peuple, déclare que le locataire du Palais Sékhoutouréya n’est pas le seul guinéen capable de diriger les destinés du pays.

«  Nous sommes 12 à 14 millions de guinéens, Alpha Condé n’est pas le seul guinéen capable. Beaucoup d’autres sont capables de diriger ce pays. Des escrocs et hypocrites nous dirons : Non, mais  à part Alpha Condé, il y a qui ? A part lui, moi-même je peux diriger. N’importe quel  autre guinéen qui a une certaine éducation, qui connait les réalités du pays, peut diriger la Guinée » assure le reggae-man avec un ton virulent.

De l’avis de Zion, les soutiens d’Alpha Condé s’entêtent à aller au bout de leurs idées pour briguer le 3e mandat, ‘’organiser des élections et brigander le peuple, intimider les gens, violenter nos mamans. Or, le pouvoir de l’homme n’est que passager’’ prévient-t-il.

L’auteur de l’album ‘’Zion prophète’’ a aussi justifié sa décision de ne pas soutenir la candidature du chef de l’Etat. « Moi je ne m’accroche pas à un arbre tombant et je ne parie pas sur un cheval avec un pied cassé. Je ne peux pas voter Alpha Condé et je conseille à tous mes fans et à tous les bons citoyens de ne pas voter pour lui. S’il vous donne de l’argent et du riz, mangez, mais ne votez pas pour ce vieillard, parce qu’il risque de compromettre l’avenir de nos enfants » s’acharne-t-il contre le candidat du RPG Arc-en-ciel.

Selon plusieurs internautes qui réagissent à cette sortie de Takana Zion, l’artiste pourrait sans nul doute changer de camp très rapidement. Certains vont jusqu’à émettre des doutes quant à la constance de l’homme.

« Il n’a plus d’argents, il veut se faire entendre et attirer l’attention du président de la République ou certains membres du Gouvernement. Takana n’a jamais été constant. A n’importe quel moment, il peut retourner sa veste. C’est un lâche tout court. Lors du double scrutin législatif et référendaire, il quand même dénoncé les violences et même accusé l’état. Mais à la dernière minute, il a demandé pardon au chef de l’Etat » écrit un internaute très actif sur Facebook, le réseau social le plus prisé en Guinée.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Présidentielle en Guinée: Cellou Dalein draine une marée humaine à Conakry

Le principal opposant au régime de Conakry a regagné Conakry ce vendredi, après un court ...