Home / Actualité / Politique / Tiken Jah Fakoly : « il faut que les peulhs, malinkés, soussous se mettent ensemble… »

Tiken Jah Fakoly : « il faut que les peulhs, malinkés, soussous se mettent ensemble… »

L’artiste reggae-man Tiken Jah Fakoly vient à nouveau de s’exprimer sur la situation politique de la Guinée. L’auteur du célèbre du tube « Libérez Alpha Condé », s’est confiée à nos confrères allemands du DW. Il se montre préoccuper par le débat sur la réforme constitutionnelle en cours dans le pays que dirige le président Condé.

Dans cette interview, le reggae-man ivoirien a invité les guinéens à s’unir pour barrer la route à toute initiative de maintien d’Alpha Condé au pouvoir au-delà de 2020.

« Pourquoi les guinéens ont du mal à arrêter Alpha Condé ? », s’interroge Tiken Jah Fakoly avant de répondre : « Parce qu’Alpha Condé sait qu’ils sont divisés. Il sait qu’il peut compter sur les peulhs, s’il met un peu de soussous, il obtient une sauce qui peut représenter une force publique. Il sait que les peulhs ne vont jamais le suivre » a-t-il insinué chez confrères de BW.

Et d’ajouter ceci : « Il faut que peulhs, malinkés, soussous se mettent ensemble pour dire non à Alpha Condé. C’est la lutte dans l’union qui peut être le frein de ces histoires de 3e mandat », estime l’artiste.

« Quand l’opposition organise une marche contre le 3e mandat, que des gens qui sont dans le camp d’Alpha Condé, qui ne sont pas d’accord avec lui,  viennent rejoindre cette marche pour dire à Alpha Condé qu’ils ne sont pas contents » invite Tiken Jah Fakoly.

Il faut ajouter le reggae-man africain n’est pas à sa première sortie sur cette question de révision de la constitution en Guinée. Chez nos confrères de Rfi, Tiken Jah Fakoly avait confié avoir affiché sa position devant Alpha Condé à Conakry.

« Je l’ai dit personnellement au président Alpha Condé que ce n’est pas une bonne idée, que les troisièmes mandats ne passeront pas en Afrique de l’Ouest. Parce que, la jeunesse est réveillée, notre génération a l’impression que le pouvoir est confisqué par les anciens » a-t-il révélé avant d’ajouter : « quand je l’ai dit, il n’était pas très content, il a même pris l’exemple de Mugabe, mais deux mois après Mugabe est tombé, je pense qu’il a pensé à moi. Ce serait dommage qu’il sorte par la petite porte », a prévenu Tiken Jah Fakoly chez radio France international.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Ilaix Moriba inscrit son premier but avec le Barça, la presse catalane s’enflamme !

  La petite guinéenne, Ilaix Moriba Kourouma a inscrit samedi son premier but sous les ...