Home / Actualité / Echos de nos régions / Vol cargo transportant 3 corps refoulé à Conakry : Air Sénégal répond aux autorités guinéennes

Vol cargo transportant 3 corps refoulé à Conakry : Air Sénégal répond aux autorités guinéennes

Samedi dernier, un vol d’Air Sénégal, transportant 3 corps de Guinéens décédés en France, a été interdit d’atterrir à l’aéroport de Conacky. Donnant leur version, les autorités guinéennes ont accusé le Sénégal de ne pas avoir été complètement transparent.

Dans un communiqué paru dans la presse Sénégalaise, la compagnie Air Sénégal répond à Conakry, démentant leurs déclarations.

« L’affirmation selon laquelle ce vol aurait été opéré sans en déclarer l’objet est non seulement fausse mais également contraire aux règles élémentaires de sécurité du transport aérien », réplique Air Sénégal.

Selon les services du DG Ibrahima Kane, le survol, l’atterrissage ainsi que le l’objet du vol cargo ont reçu les autorisations formelles et écrites des autorités d’aviation civiles des trois pays concernés : la France, le Sénégal et la Guinée ; celle de l’Autorité, Guinéenne de l’Aviation Civile vol cargo Dakar Conakry portant le numéro 0304/05/2020/AGAC, peut-on lire dans ce communiqué.

« Conformément aux règles de sécurité aériennes, le détail précis du chargement de l’avion a été transmis au préalable, à la société d’assistance en escale de l’aéroport de Conakry, qui, à l’arrivée sur place a refusé la prise en charge », regrette la compagnie, dont la note est publiée chez nos confrères de Senenews.

Ainsi, Air Sénégal tient à exprimer sa disponibilité à continuer à travailler avec les autorités guinéennes et surtout à transmettre tous les documents pour que toutes les mesures permettant d’éviter de tels incidents à l’avenir soient prises.

A suivre…

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Infrastructure Universitaire : Gamal Abdel Naser de Conakry fait peau neuve, Guicopres à la manœuvre…

L’université Gamal Abdel Naser de Conakry fait peau neuve. Le Groupe Guicopres, l’entreprise du richissime ...