Home / Actualité / CAN 2021 / Derby Guinée V Sénégal : le ministre béa Diallo satisfait de la prestation du Syli national

Derby Guinée V Sénégal : le ministre béa Diallo satisfait de la prestation du Syli national

La Guinée et le Sénégal se sont séparés ce vendredi dos à dos, au stade omnisports de Bafoussam, avec un score nul et vierge, dans un match riche en occasion. Dans ce derby Ouest-africain, qui s’inscrivait dans le cadre de la deuxième journée des phases de Groupe, le Syli national a tenu en échec les lions de la Teranga, pourtant favoris sur papier.

Après le coup de sifflet final, le ministre guinéen de la jeunesse et des Sports, interrogé par notre envoyé spécial au Cameroun (Bafoussam), a plutôt salué et apprécié l’engouement qui a caractérisé ce derby. Lansana Béa Diallo, qui a suivi la rencontre de près, parle d’un sentiment de fierté qui l’anime.

“C’est un sentiment de fierté. Parce que je pense que le discours de l’entraîneur, celui que j’ai tenu et le discours du Colonel Mamadi Doumbouya aux joueurs, c’était de dire effectivement, vous partez à un combat, un combat positif, pas négatif. Et les joueurs ont vraiment montré qu’ils avaient envie de gagner ce match, ils se sont battus comme des éléphants. On disait souvent que c’est les Lions contre les Éléphants. Et dans la jungle, le roi c’est le lion, mais le lion à très peur de s’attaquer à l’éléphant. Et aujourd’hui, l’éléphant s’est beaucoup fait attaquer, mais l’essentiel est que nous avons pris un point précieux, qui nous rapproche de plus en plus des huitièmes de finale, avec une équipe très engagée, très enthousiasme, vraiment je suis très fier de l’équipe et de ce qu’ils ont réussi à faire sur le terrain”, s’est-il réjoui.

Message à Naby Keita et ses Coéquipiers…

“Mon message à l’équipe, c’est de leur dire qu’on a gagné aujourd’hui, OK, on a fait un bon match aujourd’hui, mais on a pas gagné. Concentrons-nous sur le prochain match, allons faire la même dynamique et la même manière qu’on a joué aujourd’hui, pour pouvoir gagner et terminer en tête du groupe B, pour pouvoir progresser dans cette belle région qu’est Bafoussam, pour continuer notre compétition avec la plus belle des manières que j’espère avec cette belle équipe”, a invité le ministre guinéen de la Jeunesse et des Sports.

Personne ne croyait en cette équipe…

“Vous savez, personne ne croyait en cette belle équipe. Et comme je l’ai dit, on est entrain de construire une équipe. C’est ainsi que j’ai passé mon message. Arrêtons de mettre la pression pour dire on doit gagner la Coupe. Laissons ses joueurs, ne leur mettons pas de la pression. Aujourd’hui je suis très fier de Kaba Diawara. Je suis très content de l’avoir fait confiance et la Fédération aussi. Il joue avec une nouvelle dynamique, avec un nouvel état d’esprit. Je pense qu’il a montré qu’on a eu raison de lui faire confiance, puisque le Syli national joue un bon football, les joueurs jouent ensemble, ils se battent les uns pour les autres, ce n’est pas des individualités, c’est un vrai collectif”, a entre autres déclaré Lansana Béa Diallo, qui quittera Bafoussam demain Samedi pour regagner Conakry, où il va suivre de près la suite de la 33ème coupe d’Afrique des Nations de Football.

Dans le Groupe B, faut-il le rappeler, la Guinée et le Sénégal trônent en tête avec 4 points chacun. Suivi du Malawi (3 pts) et du Zimbabwé (0 pts).

La prochaine sortie du Syli national sera contre le Zimbabwe le mardi 18 Janvier prochain à Yaoundé, Capitale du Cameroun.

De notre envoyé spécial au Cameroun, Alpha Madiou BAH

Ceci pourrait vous interesser

Crimes de sang en Guinée : Après le signalement, “les avocats du FNDC transmettent leurs preuves à la CPI”

Visiblement, le front national pour la défense de la constitution ne compte pas lâcher du ...