Home / Culture / Guinée : plus de 200 imams et prêtres formulent des prières pour Mory Kanté, Kerfala Kanté et Cie…

Guinée : plus de 200 imams et prêtres formulent des prières pour Mory Kanté, Kerfala Kanté et Cie…

Sur une initiative de la Fédération des artistes de Guinée, deux cent Imams et cinquante Prêtres se sont réunis ce jeudi 23 Juillet 2020, à Conakry. Objectif : Formuler des prières à l’endroit des artistes guinéens récemment décédés et pour la paix dans le  pays. C’est le palais du peuple qui a servi de cadre à la tenue de cette importante rencontre. Elle a connu la présence du ministre d’État, en charge des sports de la culture et du patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow.

L’année 2020 a été sombre pour la culture guinéenne. Une période au cours de laquelle, plusieurs de nos artistes ont rendu l’âme. Parmi eux, le célèbre griot électrique Mory Kanté, Kadè Diawara, Kerfala Kanté ‘’l’oiseau de Sankara’’, Ansoumane Camara dit ‘’petit condé’’ et Kanny Damba Kanté. Des disparitions qui ont attristées des cœurs qui tardent encore à se remettre. Partant de ses multiples dispositions, un groupe d’artistes a jugé nécessaire de réunir des religieux pour formuler des prières à endroit de nos devanciers, mais également en faveur de la Guinée, pays plongé depuis plusieurs années dans une crise politique et qui fait d’ailleurs face à une présidentielle prévue en octobre 2020. Une élection qui divise déjà la classe politique. Conséquence : Les scènes de violence ont repris.

La cérémonie de prière et de lecture du saint coran a réuni à cet effet plusieurs artistes, avec un seul message, la paix et l’unité nationale. Un sentiment de satisfaction chez  Aly Jamal Bangoura, le secrétaire général des affaires religieuses.

« C’est un sentiment de satisfaction pour moi aujourd’hui d’assister à cette Fidawou qui a été organisée par nos artistes. Venir vers les hommes de Dieu, les chefs religieux, demander et implorer la grâce de Dieu pour la paix, l’unité nationale, et la cohésion sociale, vraiment c’est une bonne initiative que le département du secrétariat général des affaires religieuses encourage et félicite » a déclaré Aly Jamal Bangoura, avant de lancer une invite aux artistes guinéens.

« Nous demandons aux artistes de véhiculer le message de la paix. C’est fondamental pour le développement de tout pays. Alors, de véhiculer le message de la paix, de l’unité nationale et de cohésion sociale » lance ce membre du Gouvernement dirigé par le premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana.

Le ministère en charge de la culture ne s’est pas fait raconter l’évènement.  Il a été représenté par le ministre d’État, Sanoussy Bantama Sow, sa cheffe de Cabinet, Dame Bah Fatoumata Conté et certains cadres dudit département.

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Résultats de la Présidentielle : l’UFDG et l’ANAD appellent à empêcher le coup d’Etat électoral en cours

COMMUNIQUÉ DE L’UFDG ET DE L’ANAD- L’UFDG et l’ANAD remercient les populations guinéennes de leur ...