Home / Actualité / Libre Opinion / Alpha Boubacar Bah commet deux fautes lourdes, en toute impunité (Marouane)

Alpha Boubacar Bah commet deux fautes lourdes, en toute impunité (Marouane)

Il l’a fait au su et au vu de tous sans se soucier. La sortie médiatique de Alpha Boubacar Bah sur FIM Fm est une violation grave du principe de la neutralité, du droit de réserve ou la dépolitisation à outrance de l’administration publique.

C’est soit il a agi par ignorance ou il bénéficierait à son tour d’une grande couverture de la part des personnes tapis dans l’ombre avant de se livrer en toute impunité à cet exercice qui viole non seulement l’engagement du Colonel Doumbouya, qui a promis de dépolitiser l’administration et qui fait partie des raisons qu’il a évoquées pour motiver son coup d’État.

Ensuite, Alpha Boubacar Bah assure haut et fort qu’il reste et demeure militant de l’UFDG alors qu’il avait officiellement décidé de faire une pause avec l’UFDG.

Et ce qui est encore pire, il prend position dans un parti politique qui ne le concerne pas et qui ne le regarde pas.

Pourquoi veut-il défendre Ousmane Gaoual Diallo qui est suffisamment grand pour mieux se défendre?

On sait tous que l’UFDG a toujours été un couvert et le raccourci pour bon nombre afin de se faire une place au soleil.
Je dis haut et fort à mon tour que Alpha Boubacar Bah est doublement en faute et toute impunité.

Ni pour la fonction qu’il incarne, ni la pause qu’il a faite avec son ancien parti, il ne doit se mêler d’un quelconque débat sur l’UFDG.

Encore une fois, ce n’est ni éthique, ni morale. C’est une faute lourde!

 

Habib Marouane Camara, éditorialiste.

Ceci pourrait vous interesser

COCAN 2025 : 6 entreprises retenues dont GUICOPRES BTP pour un délai de 24 mois

Enfin, 6 entreprises sont retenues pour la réalisation des infrastructures au compte de la CAN ...