Home / Actualité / Echos de nos régions / Alpha Condé à N’zérékoré : « je ne veux pas laisser la Guinée à ces fossoyeurs…»

Alpha Condé à N’zérékoré : « je ne veux pas laisser la Guinée à ces fossoyeurs…»

Le Candidat du parti au pouvoir le RPG Arc-en-ciel, a été accueilli ce dimanche 11 Octobre 2020 à N’zérékoré, la Capitale de la Guinée forestière par une marée humaine. Pour bien recevoir le président sortant, candidat à sa propre succession pour un troisième mandat, la population du Sud de la Guinée a décidé d’arrêter toutes les activités pour aller réceptionner Alpha Condé à l’aéroport régional, situé à 15 kilomètres du chef-lieu de la préfecture jusqu’à la place des martyres.

Satisfait de cette mobilisation, le président Alpha Condé a d’abord félicité ses partisans. Ensuite, sans détour, le locataire du palais Sékhoutouréya s’est attaqué à son principal challenger (Cellou Dalein Diallo) à la présidentielle du 18 Octobre 2020.

« Nous, nous regardons devant, les autres regardent dans le rétroviseur et nous ne sommes pas dans la même catégorie donc, je n’ai pas à les répondre. La politique c’est la lute entre les programmes, chacun présente son programme et le peuple de choisir. Mais, nous avons des gens qui n’ont pas de programme qui ne font qu’insulter, mentir, casser la maison des gents, mettre les enfants dans la rue, tuer les enfants des gents. Le présidant conté avait dit, moi je suis militaire, je m’occupe du front sauvegardé le pays. Vous les technocrates, travaillez pour le peuple. Si la Guinée était à terre en 2001, c’est la faute de qui ? De ces premiers ministres qui ont utilisé tous l’argent. Pour eux, un, on sait qu’il est l’un des plus grands immobiliers, propriétaire des immeubles à Dakar. Voilà ceux qui ont mis ce pays à terre. Mais Conté les a maudits, il dit que vous allez payer. Nous connaissons les pyromanes qui se transforment en pompier, ils ont mis les enfants dans la rue pendant 2 ans pour m’empêcher de gouverner. Mais au bout de 2 ans, nous avons pu annuler nos dettes et nous avons obtenu l’annulation de trois milliard de dette et pendant 50 ans, ils n’ont pas pu le faire », accuse Alpha Condé, avant de rappeler son passé d’opposant.

« J’ai été opposant pendant 45 ans, la première République m’a condamné à mort par contumace, la deuxième République m’a condamné en prison, je n’ai pas changé, car je me bas pour le peuple dans la paix, parce que le pouvoir c’est Dieu qui donne et le peuple. Ce n’est pas la violence, ni le sang » exhibe-t-il, ajoutant qu’il ne compte pas laisser le pays dans les mains d’un fossoyeurs.

« Enfin, je ne veux pas laisser la Guinée à ces fossoyeurs qui nous ont tant fait du mal. Je veux laisser la guinée à la jeunesse qui n’a pas volé, qui n’a pas pillé, qui métrise l’informatique alors les jeunes soyez prêts à prendre le pouvoir. Alors la Guinée sera parmi les pays africains les mieux nantis dans cette quatrième révolution » a lancé le présidant de la République, Alpha Condé devant une marée humaine, tout en invitant à ses militants et militantes à la retenue.

« Ne jeter pas de pierre sur quelqu’un, n’insulter personne, ne casser rien. La politique c’est une confrontation d’idée, alors nous voulons que les élections se passent dans la paix, la tranquillité et la solidarité. Laissons les jeteurs de pierre. Nous nous sommes pour une Guinée pacifique et solidaire, où tous les guinéens se sentent des frères, des sœurs » a-t-il invité.

Si le présidant Alpha Condé appelle ses militants à la retenue, Néma Augustin Maomy, le superviseur général à la société guinéenne de pétrole lui, invite à son tour leurs partisans à retirer leurs cartes d’électeur et de voter pour le RPG le 18 octobre.

« Je suis très content pour cette mobilisation des populations de N’zérékoré. La foule est bon mais c’est l’urne qui compte assez. Je les demande tous, d’aller retirer leurs cartes d’électeur et voter le 18 octobre pour le RPG arc-en-ciel, afin d’élire notre présidant Pr Alpha Condé pour son premier mandat de la quatrième république dès le premier tour » a exhorté Néma Augustin Maomy, par ailleurs, parrain national du mouvement pour le progrès de la Guinée forestière.

 

Souleymane CONDE

Correspondant régional de Reveilguinee.info à N’zérékoré

Ceci pourrait vous interesser

Crise post-électorale en Guinée : l’UNICEF s’insurge contre les tueries des enfants

DAKAR, 24 octobre 2020 – L’UNICEF est profondément alarmé par les derniers rapports sur les ...