Home / Actualité / Echos de nos régions / Alpha Condé procède à un léger remaniement du Gouvernement : Kassory Fofana confirmé au poste de PM…

Alpha Condé procède à un léger remaniement du Gouvernement : Kassory Fofana confirmé au poste de PM…

Le chef de l’Etat, Alpha Condé a effectué dans la soirée de ce vendredi, un léger remaniement de son Gouvernement. Dans un décret lu à la télévision nationale, Alpha Condé a confirmé son premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, et plusieurs de ses ministres. Dans ce gouvernement, nous notons l’entrée de dix nouvelles têtes sur 38 membres dont 8 femmes.

Me Mory Doumbouya est nommé au poste de ministre de la Justice, en remplacement de Mamadou Lamine Fofana, Dr Bano Barry remplace Mory Sangaré au département de l’éducation nationale. A l’enseignement supérieur, Khader yacine Barry saute. Il est remplacé à ce poste par Dr Aboubacar Oumar Bangoura, professeur à l’Institut polytechnique à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Au Ministère des postes et Télécommunications, Moustapha Mamy Diaby est lui aussi débarqué. Il est remplacé par Said Oumar Coulibaly. Ce n’est pas tout, au Ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l’État et de la Modernisation de l’administration, Dr Mamadou Ballo, précédemment ministre chef de cabinet de la présidence de la République, succède à Billy Nankouma Doumbouya.

Si beaucoup avait espéré son départ, Alpha Condé renouvelle sa confiance à Sanoussy Bantama Sow, en le maintenant à son poste et lui bombardant ministre d’Etat, chargé des Sports, de la Culture et du patrimoine historique.

Nouveauté dans ce gouvernement, Alpha Condé, crée deux nouveaux départements. Il s’agit : du Ministère du Travail et des Lois sociales, qui est confié à M. Diallo Cheick Oumar, ingénieur chimiste, ancien conseiller chargé du développement rural à la primature et du Ministère des Droits et l’autonomisation des femmes, qui relève désormais de Mme Hawa Béavogui, précédemment directrice adjointe du Fonds de l’hydraulique. Ci-dessous merci de lire l’intégralité du décret lié à ce léger remaniement.

 

  1. Premier Ministre, Chef du gouvernement : Ibrahima Kassory Fofana, confirmé ;
  2. Ministre d’État chargé des affaires présidentielles, ministre de la Défense nationale : Dr Mohamed Diané, confirmé ;
  3. Ministre d’État à la Présidence, conseiller spécial du président de la République, ministre de l’Industrie et des PME : Tibou Kamara, confirmé ;
  4. Ministre d’État, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement : Papa Koly Kourouma, confirmé ;
  5. Ministre d’État, ministre des Transports, Aboubacar Sylla, confirmé ;
  6. Ministre d’Etat, ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts : Oyé Guilavogui, confirmé ;
  7. Ministre d’Etat, ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique : Sanoussy Bantama Sow, confirmé ;
  8. Ministre la Justice, Garde des Sceaux : Mory Doumbouya, précédemment agent judiciaire de l’Etat
  9. Ministre du Plan et du Développement économique : Mama Kanny Diallo, confirmée ;
  10. Ministre de l’Économie et des Finances : Mamadi Camara, confirmé ;
  11. Ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté : Mamadou Taran Diallo, confirmé ;
  12. Ministre des Travaux publics : Moustapha Naité, confirmé ;
  13. Ministre de l’Énergie, Mme Bountouraby Yattara, précédemment secrétaire générale du ministère de l’Economie et des Finances ;
  14. Ministre de l’Hôtellerie, du Tourisme et de l’Artisanat : Salla Fanta Camara, précédemment cheffe de cabinet du ministère des investissements et des partenariats public-privé ;
  15. Ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation : Général Bouréma Condé, confirmé ;
  16. Ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger : Mamadi Touré, confirmé ;
  17. Ministre, ministre de la Santé : colonel Remy Lamah, confirmé ;
  18. Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Aboubacar Oumar Bangoura, professeur à l’Institut polytechnique à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry ;
  19. Ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Dr Alpha Amadou Bano Barry, précédemment conseillé à la présidence de la République ;
  20. Ministre des Mines et de la Géologie : Abdoulaye Magassouba, confirmé ;
  21. Ministre de la Ville et de l’Aménagement du territoire : Ibrahima Kourouma, confirmé ;
  22. Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi jeune : Mouctar Diallo, confirmé ;
  23. Ministre des Postes, des Télécoms et de l’Économie numérique : Saïd Oumar Koulibaly, précédemment directeur général de la Guilab ;
  24. Ministre de la Pêche, de l’Aquaculture et de l’Économie maritime : Frédéric Loua, confirmé ;
  25. Ministre de la Fonction publique, de la Réforme de l’État et de la Modernisation de l’administration, Dr Mamadou Ballo, précédemment ministre chef de cabinet de la présidence de la République ;
  26. Ministre du Budget : Ismaël Dioubaté, confirmé ;
  27. Ministre de la Sécurité et de la Protection civile : Albert Damantang Camara, confirmé ;
  28. Ministre du Commerce : Boubacar Barry, confirmé ;
  29. Ministre du Travail et des Lois sociales, M. Diallo Cheick Oumar, ingénieur chimiste, ancien conseiller chargé du développement rural à la primature ;
  30. Ministre des Droits et l’autonomisation des femmes, Mme Hawa Béavogui, précédemment directrice adjointe du Fonds de l’hydraulique ;
  31. Ministre de l’Action sociale et des personnes vulnérables, Mariama Sylla, confirmée ;
  32. Ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle, du Travail et de l’Emploi : Djénabou Dramé, précédemment directrice des affaires administratives et financières au ministère de la santé ;
  33. Ministre en charge des Investissements et du Partenariat public-privé : Gabriel Curtis, confirmé ;
  34. Ministre de la Coopération et de l’Intégration africaine : Djènè Keita, confirmée ;
  35. Ministre de l’Agriculture : Mariama Camara, confirmée ;
  36. Ministre de l’Élevage : Roger Patrick Millimono, confirmé ;
  37. Ministre de l’Information et de la Communication : Amara Somparé, confirmé ;
  38. Ministre chargé des Hydrocarbures : Diakaria Koulibaly, confirmé.

Ceci pourrait vous interesser

Quand le FNDC, joue avec le peuple !

Le FNDC ou ce qu’il en reste, puisqu’il ne semble pas se rendre compte qu’il ...