Home / Actualité / Echos de nos régions / Cellou Dalein accuse Alpha Condé: « Il est responsable de la mort de plus de 200 jeunes… »

Cellou Dalein accuse Alpha Condé: « Il est responsable de la mort de plus de 200 jeunes… »

Dans une vidéo disponible sur la page officielle du Front national pour la défense de constitution, Cellou Dalein Diallo, figure emblématique de l’opposition guinéenne, accuse Alpha Condé, le dirigeant guinéen, d’être responsable de la mort de plus de 200 jeunes tirés souvent à bout portant lors des manifestations politiques et sociales.

Le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) qui estime que le président Alpha Condé a violé son serment, rappel que ce dernier avait juré par deux fois de respecter et de faire respecter la Constitution sur la base de laquelle, il a été élu.

« Il avait lui-même demandé, qu’en cas de parjure, qu’il subisse la rigueur de la Loi » rappel dans cette vidéo le principal opposant du locataire du Palais Sékhoutouréya.

Cellou Dalein Diallo demande au peuple de Guinée de se mobiliser pour le départ de M.Alpha Condé du pouvoir le lundi 20 juillet 2020.#Amoulanfe #2020UnAutre #Kibaro

Publiée par Front National Pour La Défense De La Constitution-FNDC sur Mardi 14 juillet 2020

Pour enfoncer le clou, l’ancien premier ministre dit à qui veut l’entendre, que le chef de l’Etat est aussi responsable de la création de plusieurs charniers, notamment en région forestière, en marge des violences inédites ayant été enregistrées lors du double scrutin controversé du 22 mars dernier, entrainant par la suite des morts d’hommes et des conflits intercommunautaires.

« Il est responsable de la mort de plus de 200 jeunes, tirés souvent à bout portant lors des manifestations politiques et sociales. Il est responsable de la création de plusieurs charniers notamment à N’Zérékoré, pendant la lutte contre le troisième mandat. Des dizaines de nos compatriotes de Nzérékoré ont été enterrés nuitamment dans des fosses communes en pleine forêt », a accusé l’ancien chef de file de l’opposition guinéenne.

Le leader de l’UFDG, appelle ses partisans à sortir massivement lors de la prochaine manifestation du FNDC prévue ce lundi 20 Juillet 2020, pour exiger le départ du président Condé du pouvoir, alors que l’élection présidentielle devant renouveler l’exécutif guinéen est programmée pour le 18 octobre 2020.

Parlant d’ailleurs de cette joute électorale majeure, le RPG Arc-en-ciel (parti au pouvoir en Guinée depuis 2010 NDLR), s’apprête à porter Alpha Condé (82 ans) comme candidat pour briguer un troisième mandat. La convention nationale du parti est prévue le 05 Aout prochain, à Conakry.

A suivre…

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

La Guinée, un pays unique mais une nation en lambeaux (Par Dr Dansa Kourouma)

Des égarements spectaculaires sont monnaie courante en Guinée depuis quelques temps: des propos malsains, haineux ...