Home / Actualité / Politique / Cellou Dalein prévient: « on va continuer jusqu’au départ de monsieur Alpha Condé »

Cellou Dalein prévient: « on va continuer jusqu’au départ de monsieur Alpha Condé »

L’opposant guinéen, Cellou Dalein Diallo, a annoncé lundi la poursuite des manifestations du front national pour la défense de la constitution, jusqu’au départ du président Alpha Condé. Le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) promet que la victoire finale est proche.

Pourtant, dans la matinée de ce lundi, le domicile privé de l’ancien premier ministre a été quadrillé par les agents de maintien d’ordre. Cellou Dalein Diallo, qui a donc conféré avec les journalistes à son domicile privé après le retour au calme, a vigoureusement dénoncé les attitudes du chef de l’Etat qu’il accuse de s’être rendu coupable de crimes, de parjure et de haute trahison.

«Il est coupable de haute trahison au regard de la constitution sur la base de laquelle il a été élu et aujourd’hui, il n’y pas de juridiction pour le sanctionner, il faut que la rue le sanctionne», accuse l’ancien chef de file de l’opposition.

Parlant de la manifestation de ce 20 Juillet 2020 du FNDC, l’opposant évoque un bilan plutôt positif. Selon Cellou Dalein Diallo, les activités ont été paralysées dans pratiquement toutes les cinq communes de Conakry.

« Pour nous, le bilan a été positif, parce que comme vous le savez, nous avions décidé d’une trêve depuis que la pandémie a fait son apparition en Guinée. Aujourd’hui, vous avez été témoins (s’adresse-t-il à la presse NDLR), il n’y a pas eu de circulation. Les activités se sont arrêtées pratiquement dans les cinq communes. Même Kaloum a bougé hier nuit, ce matin et même cet après-midi. Matam bougeait timidement mais aujourd’hui c’était les premiers à bouger. Vraiment, pour nous, c’est un succès étant donné que les forces de défense et de sécurité dans leur globalité ont été réquisitionnées par le pouvoir » s’est réjoui le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, avant d’ajouter que la manifestation se poursuit jusqu’au départ d’Alpha Condé du pouvoir.

A en croire Cellou Dalein Diallo, en marge de cette manifestation, au moins cinq blessés par balles ont été enregistrés dans les rangs de l’opposition dont zéro mort pour le moment. Ce que réfute le Gouvernement dans un communiqué rendu public par le Ministère en charge de la Sécurité et de la Protection civile.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Communiqué de la Fédération Guinéenne de Football suite au décès de Mme Touré née Claudia Nanette Sokambi

Dans un communiqué en date du 12 aout 2020, la fédération guinéenne de Football vient ...