Home / Actualité / Echos de nos régions / Conakry: lancement du projet de construction de 10.000 logements sociaux…

Conakry: lancement du projet de construction de 10.000 logements sociaux…

Le premier ministre, chef du Gouvernement a officiellement procédé ce lundi 28 septembre 2020, à la pose de la première pierre pour la construction de dix (10) mille logements sociaux, annoncée d’il y a quelques jours par le président Alpha Condé. La cérémonie de lancement a eu lieu sur le site pilote installé au quartier Sonfonia Lac, dans la commune de Ratoma, en présence de plusieurs membres du Gouvernement, du Maire de ladite commune Urbaaine, Issa Soumah.

Ce programme qui est financé par l’Agence Guinéenne de Financement du Logement (AGUIFEL) est une initiative présidentielle, avec pour slogan, un toit pour chaque famille et vise à favoriser l’inclusion socioéconomique. Il sera exécuté par douze (12) entreprises privées dont Kakandé Immo, une filiale du Groupe Guicopres, l’empire de l’homme d’affaires Kerfala Person Camara.

Kakandé Immo aura donc la lourde tâche de construire les 10.000 logements sociaux sur le site de Sonfonia.

Prenant la parole, le Président Directeur Général du Groupe Guicopres s’est exprimé au nom des entreprises retenues pour exécuter les travaux. Dans son discours de circonstance, le richissime homme d’affaires, a tenu à remercier le chef de l’Etat et son gouvernement, qui ont bien voulu porter leur confiance en eux pour la réalisation de cet ambitieux programme présidentiel.

« Je voudrais, au nom de GUICOPRES que je représente et au nom des douze entreprises que nous sommes à avoir été retenues parmi plus de 30 postulants, au terme d’un processus rigoureux, adresser mes vifs remerciements à celui qui est l’initiateur de ce programme généreux, inédit et essentiel au développement social de notre cher Guinée. Je parle de son excellence monsieur le président de la république, professeur Alpha Condé » a-t-il déclaré d’entrée.

Selon Kerfala Person Camara, « les secteurs publics et privés ont peiné depuis très longtemps à répondre aux besoins sans cesse croissant au profit des populations guinéennes», et ajoute-t-il, « c’est à partir de ce constat, que le président de la république et dans le but de réduire un déficit qui se creuse d’une année sur l’autre en matière de production de logements sociaux que le gouvernement guinéen agissant, sous votre leadership et votre vision éclairée, s’est assigné comme objectif prioritaire, de s’attaquer à la problématique en produisant chaque année, des logements sociaux en nombre suffisant » a discouru Kerfala Person Camara.

« Cette présente cérémonie est un message fort marquant le début de la concrétisation de la promesse du chef de l’Etat de promouvoir prioritairement le droit au logement pour tous. Offrant ainsi à la population guinéenne la possibilité d’avoir un cadre un de vie décent, à Conakry comme à l’intérieur du pays », a-t-il laissé entendre.

Cette première phase du programme concerne, les zones de Conakry, Kindia, Mamou Kankan et N’Zérékoré et s’étend sur 44 mille hectares. Les types de logement proposé varient entre 2 à 3 chambres pour un coût estimé à 200 millions de francs guinéens.

« La première phase ou la phase pilote de ce projet dont son excellence M. le président de la république donne le coup d’envoi aujourd’hui, s’étend sur cinq sites. Sur le site de Sonfonia Conakry, qui abrite la cérémonie de ce jour seront édifiés dans les prochains mois, des logements de divers types, dont vous aurez l’occasion de découvrir tout à l’heure les modèles et la configuration pendant la visite organisée des appartements témoins par Kakandé Immo. Aux logements construits par Kakandé Immo, s’ajouteront sur ce même site ceux des collègues ici présents », a indiqué le patron de l’entreprise.

« Aux logements construits par Kakandé Immo, les sites de Kindia, Mamou, Kankan et Nzérékoré, où des poses de première pierre sont programmées au courant de cette semaine, dans la continuité de la présente cérémonie, Kakandé Immo construira en même temps que les logements de Conakry, un programme d’habitation individuelle, ceci dans un délai de quelques mois seulement. Et elle édifiera très rapidement sur chacun de ces sites, des logements témoins, permettant aux futurs bénéficiaires à l’instar de ceux de Sonfonia, de visualiser concrètement la réalité des logements que votre gouvernement se propose de leur céder à des prix abordables en phase avec les moyens de famille au revenu le plus modeste », rassure le magnat guinéen, précisant par la suite que Sonfonia a été conçu comme un site pilote qui s’inscrira harmonieusement au fur et à mesure de ces phases d’extensions futures dans un projet réaliste.

Dans ce projet, il est aussi prévu de doter le site de Sonfonia et l’ensemble des sites de l’intérieur du pays, d’équipements collectifs et d’infrastructures de proximité pouvant répondre aux besoins des habitants. Il s’agit entre autres, selon le PDG de Guicopres, des lieux de culte, écoles, bâtiments administratifs, marchés, air de jeu, terrain de sport.

Aux cotés du PDG du Groupe Guicopres, son conseiller, Karim Alem. A sa prise de parole, ce dernier insiste que Kakandé Immo est une filiale du groupe éponyme qui s’occupe de l’aspect immobilier. La filiale participe ainsi à la réalisation de ce programme de logements sociaux avec 12 autres entreprises.

A l’en croire, le nombre de logements à réaliser par Guicopres est réparti entre Conakry et l’intérieur du pays. A Conakry, dira-t-il, dans les prochains mois, Kakandé Immo va réaliser près d’un millier de logements tandis qu’à l’intérieur du pays, pour la phase pilote, elle s’attèlera à construire près de 500 logements.

« Sur une douzaine de mois, nous serons engagés à réaliser 1.500 logements environ, selon une fois encore le planning définitif qui nous sera communiqué » a indiqué Karim Alem.

De son côté, le premier ministre Kassory Fofana s’est prononcé sur le caractère multidimensionnel du projet présidentiel. Selon le chef du Gouvernement, le programme vise à sortir les guinéens de la précarité, de réduire et endiguer le gap entre l’offre et la demande de logements.

« Il permet de booster l’économie en misant sur un cadre de BTP qui vont prendre une croissance et permettent au PIB (produit intérieur brut) de croître de façon importante » a déclaré Ibrahima Kassory Fofana.

Et de poursuivre: « Quand le bâtiment marche, l’économie marche. Nous espérons tirer une croissance additionnelle de deux de points de l’économie. Troisième dimension de ce programme, c’est de créer des champions nationaux. A travers ce programme, sur les douze ou quinze builders, il y a au moins 12 ou 13 qui sont guinéens pour créer la richesse en Guinée et permettre aux guinéens de s’en approprier et de la démultiplier ».

A noter que le président de la République a suivi de près le lancement de ses travaux de construction par visioconférence depuis le palais Sékhoutouréya. Le chef de l’Etat Alpha Condé a exprimé toute sa joie de voir ce programme démarrer dans de meilleures conditions.

Cette cérémonie de pose de première pierre a été aussi marquée par la signature des conventions de partenariat entre l’Etat (Agence Guinéenne de Financement du Logement) et les 12 entreprises impliquées dans le projet.

 

Ibrahima CAMARA

Pour Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Crise post-électorale en Guinée : deux commissaires de la CENI jettent l’éponge !

La crise post-électorale s’enlise en Guinée, seulement quatre (4) jours après le vote du dimanche ...