Home / Actualité / Congrès Électif Féguifoot / Congrès FGF : Boubatri écrit à la commission électorale, KPC contre-attaque (Copies)

Congrès FGF : Boubatri écrit à la commission électorale, KPC contre-attaque (Copies)

Le feuilleton congrès électif de la fédération guinéenne de Football n’a pas fini de livrer tous ses secrets les plus fous. Il continue toujours avec son lot de rebondissements. Ce mercredi, Aboubacar Touré Boubatri, le candidat de l’AS Kaloum dont le dossier a été invalidé par la commission électorale de recours, a adressé une correspondance à la commission électorale de la Féguifoot.

Dans ce courrier, l’homme de Bouna Sampil et de Salifou Super V Camara attire l’attention de ladite commission sur le conflit d’intérêt. De l’avais d’Aboubacar Touré, Mamadou Chérif Diallo est membre du bureau exécutif du Hafia et candidat au poste de membre du bureau exécutif de la fédération. Ainsi donc, selon lui, le président du Hafia FC Kerfalla Camara KPC ne doit plus être candidat pour le même club.

“Il est à observer que monsieur Kerfalla Camara, candidat au poste de président de la Feguifoot, est membre du bureau exécutif du Hafia. Le législateur, pour éviter le conflit d’intérêt (deux membres du même bureau exécutif se trouvant au contrôle de la FGF) a interdit cette pratique. D’où par conséquent, la candidature de monsieur Kerfalla Camara est donc irrecevable” motive Boubatri dans sa missive dont nous livrons ci-dessous.

Comme une réponse du berger à la bergère, le magnat guinéen du BTP, Kerfalla Person Camara « KPC » a lui aussi écrit ce jeudi 6 mai 2021, à la commission électorale pour répondre à la demande d’invalidation de sa candidature formulée par Aboubacar Touré.

Pour le PDG du groupe Guicopres, en aucun cas sa candidature violerait les statuts de la fédération guinéenne de Football.

« La procédure d’examens des candidatures est encadrée par l’article 12 du code électoral de la Féguifoot qui précise que les candidatures sont examinées par la commission électorale dans un délai de 10 jours après échéance du délai de dépôt des candidatures. Les candidats sont informés des décisions de la commission dans un délai de 3 jours après échéance de la période mentionnée sous le point 1.3. Sur la base de l’article précité, la commission électorale ne peut que déclaré irrecevable la demande formulée contre ma candidature puisqu’elle n’est pas compétente pour examiner les recours contre les candidatures déposées ou validées. Cette prérogative revient à la commission électorale de recours » , fait observer l’homme d’affaires et patron du légendaire HAFIA football Club.

Pour KPC, l’article 2 (c) des statuts de la Féguifoot reconnaît aux membres de proposer des candidats en vue d’élections au sein de tous les organes de la fédération guinéenne de Football. Cet article vient reconfirmer dit-il, le fait qu’il n’y a aucune limite pour un club d’avoir plusieurs membres de son bureau exécutif comme candidat à l’élection des membres du comité exécutif de la Féguifoot.

« La commission électorale devra rejeter la demande d’irrecevabilité formulée contre ma candidature pour défaut de base légale et absence de conflits d’intérêts en cas de participation de deux candidats issus d’un même club à l’élection des membres du comité exécutif de la Féguifoot”, rétorque le patron du HAFIA FC.

Merci de lire ci-dessous le courrier de KPC adressé à cet effet à la commission électorale…

Pour départager les différents protagonistes, la réponse de la commission électorale est attendue pour trancher dans cette affaire dans les jours à venir.

Dossier à suivre…

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Paris : Sidya Touré échange avec Eddie Komboigo, chef de file Burkinabé

L’opposant Sidya Touré poursuit sa mission à Paris. Ce samedi 12 juin 2021, dans la capitale ...