Home / Actualité / Economie / Covid-19 en Guinée : la riposte économique dans le volet sanitaire se chiffre à 127 milliards GNF…

Covid-19 en Guinée : la riposte économique dans le volet sanitaire se chiffre à 127 milliards GNF…

Le ministre de la Santé, le colonel Rémy Lamah et le Directeur Général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS), Dr Sakoba Keita étaient face à la presse ce lundi 13 Juillet 2020. Les deux qui ont conjointement présenté le bilan de la mise en œuvre du plan intégré de la riposte économique dans le volet sanitaire, ont aussi livré des chiffres.

Dans son intervention, le ministre de la Santé, fera une brève allocution sur le début de la pandémie de Covid-19 du 12 mars 2020 à nos jours. Selon le colonel Rémy Lamah, la surveillance épidémiologique, a permis d’effectuer en tout 32.683 tests.

Des tests dira-t-il, qui ont permis de détecter 6.141 cas positifs dont 4862 personnes traitées et déclarées guéries, soit 79% des cas positifs, contre seulement 37 décès hospitaliers et 2061 cas contacts établis et testés.

En ce qui concerne la prise en charge des malades, le ministre de la Santé assure que le dispositif de surveillance mis en place a permis de diagnostiquer, d’isoler et de traiter les malades. Cette prise en charge s’effectue non seulement sur le plan médical, mais aussi nutritionnel.

Par rapport au dispositif logistique, il a permis de passer de 2 à 9 centres de traitement épidémiologique dont 6 dans la Capitale Conakry (Donka, Gbéssia, Kenien, Camp Alpha Yaya, Nongo et le centre de traitement de la maison d’arrêt de Conakry).

Pour l’intérieur du pays, rapporte le ministre Rémy Lamah, il existe déjà 3 centres. Il s’agit de ceux de Fria, Boké et de Kindia. L’extension des dispositifs logistiques poursuit-il, a contribué de passer d’une capacité d’hospitalisation de 600 à 1200 lits. La capacité journalière des tests quant à elle est passée de 250 à 1000 tests par jour.

Pour la matérialisation de tous ces efforts, indique le chef du département de la Santé et de l’hygiène publique, dans le plan de riposte économique, le coût global du plan national du volet sanitaire est estimé à 127 milliards de francs guinéens.

A suivre sur Reveilguinee.info, d’autres angles de cette conférence de presse.

A suivre…

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Cellou Dalein à Alpha Condé : « les conditions d’une élection crédible ne sont pas réunies… »

La confirmation du 18 octobre 2020 comme date du premier tour de l’élection présidentielle par ...