Home / Actualité / Covid-19 / Covid-19 en Guinée : l’opposant Ousmane Gaoual s’adresse à ses compatriotes 

Covid-19 en Guinée : l’opposant Ousmane Gaoual s’adresse à ses compatriotes 

Chers compatriotes

Cela fait plusieurs mois que j’observe avec une vive attention, la gestion du coronavirus en Guinée. Il n’est un secret pour personne j’ai contracté le virus et que cette pandémie est une réalité qui affecte durement le monde et fait de plus en plus de victimes dans notre pays.

Au début, tout semblait anodin au point que de nombreux citoyens sont restés incrédules pendant longtemps, affichant une certaine méfiance et des réticences quant à l’existence de la maladie en Guinée et les règles sanitaires édictées à cet effet.

La recrudescence de la pandémie et les décès sans cesse croissants auxquels s’ajoutent des centaines, voire des milliers d’hospitalisations, nous interpellent. C’est le lieu de resserrer les rangs. Le coronavirus est bel et bien un fléau mondial tout comme il constitue désormais pour notre pays, une urgence de santé publique.

Conscient des efforts des uns et des autres dans la lutte en cours pour juguler la maladie, qui nous engage tous, j’aimerais tout d’abord m’incliner pieusement devant la mémoire de toutes ces victimes et exprimer ma solidarité avec les personnes alitées. Tous ont été d’une manière ou d’une autre, des piliers importants pour leurs familles.

Devant cette crise, il est particulièrement des personnes à qui, il nous revient également le devoir d’adresser un message de soutien et de réconfort. Je veux parler du personnel soignant, ces hommes et femmes qui consacrent tout leur temps et unissent leurs efforts depuis les premières heures de l’apparition de la Covid-19, pour épargner la Guinée d’une hécatombe.

Ces héros ne sont pas à oublier. Mus par le serment d’Hippocrate, ils sont nos remparts dont Dieu le Tout-Puissant nous a fait grâce pour répondre quotidiennement et même perpétuellement à nos besoins de santé. Qu’ils en soient bénis et rétribués à la hauteur de cet engagement républicain.

Chers compatriotes, nous ne devons pas perdre de vue que le Coronavirus à force de s’acclimater, a opéré des mutations inquiétantes. Les variants «Alpha» et «Bêta» témoignent des «entêtements» de ce virus «maudit» qui assaille le monde avec un fort taux de létalité. Pour parer au pire, chers compatriotes, nous devons nous aligner derrières les standards internationaux.

Respectons strictement les mesures barrières en vigueur dans notre pays. Le port des bavettes, la distanciation sociale, l’utilisation du gel hydro-alcoolique et le respect des dispositions du couvre-feu sont autant d’initiatives salvatrices à prendre en compte scrupuleusement pour contrer le Coronavirus.

Enfin chers compatriotes, nous devons accepter les vaccinations proposées par les autorités : c’est une alternative crédible pour une immunité collective et un retour rapide à la normalité dans notre pays et dans nos familles.

Puisse Dieu nous donner la force de venir à bout du Coronavirus et de toutes les autres maladies. Que Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens.

 

Ousmane Gaoual

Membre du Conseil politique de l’UFDG

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : la junte poursuit la réouverture des frontières avec les pays voisins

La junte au pouvoir en Guinée poursuit la réouverture des frontières avec les pays voisins. ...