Home / Actualité / Droit de l'homme / Crimes en Guinée : voici la liste des 25 personnalités ciblées de sanctions par l’UE…

Crimes en Guinée : voici la liste des 25 personnalités ciblées de sanctions par l’UE…

Dans une « lettre sur la situation des droits humains en Guinée » datée du 8 avril, 32 eurodéputés rappellent au haut représentant et vice-président de la Commission européenne Josep Borrell que « les auteurs présumés du massacre du 28 septembre 2009 […] conservent des positions élevées au sein de l’administration civile et militaire, et participent activement à la répression des manifestations pacifiques de l’opposition ». Ils ont donc dressé une liste de 25 personnalités guinéennes du régime actuel. Ces députés européens réclament des sanctions ciblées pour “violations des droits de l’homme” en Guinée de 2010 à nos jours.

Ces responsables dont certains hauts commis de l’État, figurent dans cette liste jointe à la lettre des eurodéputés de 25 « personnalités du régime Alpha Condé » qui font « preuve de zèle pour supprimer l’opposition et violer les droits de l’homme ». Les 32 signataires, issus de divers groupes parlementaires (groupe des Verts, groupe de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates, groupe de la gauche, groupe Renew Europe, groupe des conservateurs et réformistes européens) dénoncent aussi l’implication de ces 25 personnalités dans la mort de « 250 personnes, souvent tuées à proximité par des agents des forces de défense et de sécurité » lors de manifestations de l’opposition organisées depuis 2010, écrit le quotidien français lepoint.fr.

Par conséquent, les eurodéputés demandent à Josep Borrell de recourir au nouvel instrument de sanctions dont s’est dotée l’UE le 7 décembre 2020 pour « cibler les responsables de graves violations des droits de l’homme et de graves atteintes à ces droits partout dans le monde, quel que soit le lieu où elles sont commises et quelle que soit l’identité de ces personnes ».

Les 25 personnalités en question sont au cœur de l’appareil d’État. À commencer par le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. Neuf ministres guinéens, dont le ministre de la Défense Mohamed Diané, et le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Albert Damatang Camara, sont également listés, ainsi que les présidents de l’Assemblée nationale Amadou Damaro Camara, de la Cour constitutionnelle, Mohamed Lamine Bangoura, et le directeur de la Caisse nationale de sécurité sociale, Malick Sankhon. En somme, tout l’édifice du système politique actuel.

Reveilguinee.info vous livre cette liste complète…

A suivre…

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Paris : Sidya Touré échange avec Eddie Komboigo, chef de file Burkinabé

L’opposant Sidya Touré poursuit sa mission à Paris. Ce samedi 12 juin 2021, dans la capitale ...