Home / Actualité / Echos de nos régions / Dernière minute : le domicile privé d’Ibrahima Diallo, quadrillé par des pickups de la police

Dernière minute : le domicile privé d’Ibrahima Diallo, quadrillé par des pickups de la police

C’est une information de dernière minute. Le domicile privé d’Ibrahima Diallo, responsable des Opérations du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a été quadrillé ce lundi 30 mars 2020, par des agents de la police guinéenne, a appris Globalguinee.info, d’une source proche du front anti troisième mandat.

En tout, selon nos soins, ce sont quatre (4) pickups de la police qui ont quadrillé le domicile de l’opposant au projet de troisième mandat du président Alpha Condé.

Ce n’est pas une première qu’Ibrahima Diallo soit dans le viseur des forces de Sécurité. Récemment, il avait été arrêté par des hommes encagoulés en compagnie de son camarade de lutte Sékou Koundouno à son domicile également.

Ces deux responsables du FNDC avaient été écroués en prison avant d’être libérés sous contrôle judiciaire.

Pour le moment, nous ne savons les raisons de la présence des hommes en tenue aux alentours du domicile privé du jeune opposant.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Syli national/Matches amicaux: Didier Six dresse la liste des 23 joueurs convoqués…

Le sélectionneur guinéen, Didier Six a publié samedi, en marge d’une conférence de presse, la ...