Home / Actualité / Politique / Dernière minute : le Gouvernement interdit la manifestation du FNDC…

Dernière minute : le Gouvernement interdit la manifestation du FNDC…

Le Gouvernement guinéen par la voix du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation vient d’annoncer l’interdiction formelle de la manifestation du front national pour la défense de la constitution, prévue ce lundi 20 Juillet 2020 à Conakry et dans certaines villes du pays.

Cette manifestation qui n’a pas été approuvée par les municipalités vise à demander le départ du président Alpha Condé du pouvoir, selon les organisateurs.

Dans une déclaration lue à la télévision nationale, le ministre Bouréma Condé, s’est de nouveau montré ferme. Il a annoncé à cet effet la réquisition des forces de l’ordre pour dit-il, barrer la route aux fauteurs de trouble.

« A date sur toute l’étendue du territoire national, aucune autorité administrative n’a délivré la moindre autorisation. Ce qui de facto signe l’interdiction formelle des marches et aux manifestations sur toute l’étendue du territoire national », a tranché Bouréma Condé.

Appelant les Gouverneurs, préfets, sous-préfets et les maires à faire respecter l’autorité de l’Etat, le général Bouréma Condé prévient les forces de maintien de l’ordre sur toute l’étendue du territoire national sont à présent réquisitionnées pour barrer la route à tous les fauteurs de trouble par l’usage des moyens conventionnels.

A noter que la manifestation du FNDC vise également à s’opposer au projet de 3è mandat pour Alpha Condé.

A suivre…

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

La Guinée, un pays unique mais une nation en lambeaux (Par Dr Dansa Kourouma)

Des égarements spectaculaires sont monnaie courante en Guinée depuis quelques temps: des propos malsains, haineux ...