Home / Actualité / Politique / En Zambie, l’opposant Hakainde Hichalema remporte largement la présidentielle face au président sortant

En Zambie, l’opposant Hakainde Hichalema remporte largement la présidentielle face au président sortant

L’opposant zambien Hakainde Hichilema, 59 ans, a très largement remporté l’élection présidentielle face au sortant Edgar Lungu, a annoncé la commission électorale tôt ce lundi 16 août.

« Je déclare Hakainde Hichilema président élu de la République de Zambie en ce 16 août », a annoncé Esau Chulu, président de la commission, vers 2H30 du matin devant la presse.

Il a battu dans un raz de marée son rival de toujours, le président sortant Edgar Lungu, avec 2,8 millions de voix, soit près d’un million de plus que le président sortant. La course était pourtant annoncée serrée depuis des semaines.

Une seule de 156 circonscriptions du pays d’Afrique australe n’a pas officiellement été dépouillée, mais la commission a estimé que quels que soient ses résultats, cela « ne risquait pas d’influer » sur la victoire de M. Hichilema.

Une victoire largement fêtée

C’était la troisième fois que M. Hichilema affrontait M. Lungu dans les urnes. En 2016, il avait perdu de seulement 100 000 voix. La participation, très forte à plus de 70%, confirme l’engouement pour ce scrutin, durant lequel certains bureaux sont restés ouverts jusqu’à 05h du matin pour permettre aux électeurs faisant la queue depuis la fin d’après-midi de voter.

Dans la capitale Lusaka, des centaines de partisans s’étaient déjà rassemblés plus tôt dans la soirée, notamment devant la maison de M. Hichilema. Habillés de rouge, couleur de son parti l’UPND, ils ont dansé, klaxonné, fêté la victoire avant même les résultats définitifs, tant «HH» semblait assuré de l’emporter.

Avec RFI

Ceci pourrait vous interesser

Libération d’Alpha Condé, transition : Nana Akufo-Addo et Ouattara à Conakry…

Une délégation de haut niveau de la Communauté économique des États de d’Afrique de l’ouest, ...