Home / Actualité / Economie / Entreprenariat : la Fondation KPC pour l’humanitaire finance un projet « agrobusiness » à hauteur de 90 millions GNF

Entreprenariat : la Fondation KPC pour l’humanitaire finance un projet « agrobusiness » à hauteur de 90 millions GNF

Dans son combat d’accompagnement des jeunes et femmes entrepreneurs de Guinée, la Fondation KPC pour l’humanitaire de l’homme d’affaires Kerfala Person Camara, a procédé ce lundi 09 novembre 2020, à la remise d’un chèque de 90 millions de francs guinéens à une jeune fille, porteuse d’un projet innovateur intitulé « Aquarium ».

La cérémonie de remise du montant a eu lieu au domicile privé du magnat guinéen sis à Lambagni, devant KPC lui-même, ses collaborateurs, et la presse conviée pour la circonstance.

Le projet Aquarium, qui rentre dans la promotion de l’agrobusiness, porte sur la création d’une chaîne de fabrication et de distribution des produits laitiers et de fruits pressés bio (naturel). Il vise à créer un espace de restauration et de consommation bio en Guinée.

Selon l’administratrice générale de la fondation KPC pour l’humanitaire, le but de l’organisation, est de faciliter et participer à développer la Guinée sur le plan socioéconomique en aidant les projets ambitieux et promotrice d’emplois.

« Le but de la fondation, entre autres, c’est de faciliter et de participer plutôt à développer la Guinée sur le plan socio-économique en aidant les actions, en aidant la jeunesse à réaliser leurs projets. Donc pourquoi spécifiquement ce projet là ? Parce que c’est une jeune femme très ambitieuse, elle a 16 ans, elle est en terminale, avoir une idée comme ça c’est une chose à saluer. En suite, ça touche un secteur porteur qui est l’agrobusiness et ça va créer des emplois, ça va impacter positivement l’environnement guinéen » a déclaré Mariama Kourouma, administratrice générale de la fondation KPC pour humanitaire.

La jeune fille bénéficiaire du don, âgée seulement de 16 ans et collégienne, assure que son projet vise à valoriser les produits naturels, puisque selon elle, la plupart des consommateurs sont amenés à consommer des produits peu recommandables sur le plan sanitaire. « Parce que ces produits contiennent des substances néfastes pour la Santé et pour le bien-être. Alors, j’ai voulu créer, à partir des produits de la Guinée ici, des jus de fruits naturels, pour favoriser l’agriculture locale, pour le bien être de la population » confie Ousmane Tanou Diallo, visiblement réconfortée par le geste de la fondation de KPC.

Pour la porteuse dudit projet, c’est un rêve qui s’est enfin réalisé. Ousmane Tanou qui souffre d’une gastrite a ainsi voulu se lancer dans l’agrobusiness après avoir été interdit de consommer des produits gazeux.

« Ceci est une initiative qui me tiens très à cœur, parce qu’on m’a interdit de boire des jus gazeux, mais à chaque fois que je vais dehors, quand je demande un jus naturel, on me donne des jus dans des briques qui ne sont pas forcément sans gaz et quand j’en prends, c’est néfaste pour ma santé. Du coup, pour aider dans ma condition et pour amener à mieux manger, j’ai décidé de créer Aquarium » confesse la jeune entrepreneure.

La jeune fille Ousmane Tanou Diallo ambitionne de lancer son projet en début d’année 2021. Tous les équipements devant permettre à la fabrication et à la distribution de ses produits ont déjà été commandés. Elle compte employer une dizaine de jeunes de 16 à 18 ans.

 

Alpha Madiou BAH

Ceci pourrait vous interesser

Présidentielle en Guinée : finalement, Macron écrit à Alpha Condé, pas de félicitations

Finalement, le président français Emmanuel Macron a adressé ce lundi une lettre à son homologue ...